Enrico Gasparotto met un terme à sa carrière

Enrico Gasparotto a annoncé sur les réseaux sociaux qu’il mettait un terme à sa carrière, à l’âge de 38 ans et après 16 années au plus haut niveau.

Le Suisse (il a obtenu la nationalité suisse en 2019 alors qu’il est d’origine italienne) était passé professionnel en 2005 avec l’équipe Liquigas-Bianchi. Il a ensuite rejoint les équipes Barloworld (2008), Lampre-NGC (2009), Astana (2010-2014), Wanty-Groupe Gobert (2015-2016), Bahrain-Merida (2017-2018) et enfin Dimension Data (devenue NTT) en 2019.

Il compte 10 victoires à son palmarès : il a notamment remporté l’Amstel Gold Race à deux reprises (2012 et 2016), une étape du Tour de Catalogne en 2005 et une étape de Tirreno – Adriatico en 2010.

« Le cyclisme a été ma vie ces 20 dernières années : 16 ans en tant que professionnel et 4 en tant que moins de 23 ans. Un long voyage durant lequel j’ai pu parcourir le monde, découvrir différentes cultures, rencontrer des gens magnifiques et nouer des amitiés sincères et profondes. Un voyage qui m’a vu grandir et mûrir, à la fois en tant qu’athlète et en tant que personne. Et cela m’a appris ce que la détermination, le « travail acharné », la persévérance, le sacrifice et surtout être capable de se relever après une défaite signifient beaucoup. Ce sont ces valeurs absolues que je porterai avec moi et guideront mon nouveau chemin.

Je veux me souvenir de toutes les équipes dans lesquelles j’ai couru ces 16 dernières années, chacune d’elles a stimulé ma croissance personnelle et pour cela je tiens à les remercier toutes pour cette opportunité : LIQUIGAS, BARLOWORLD, LAMPRE, ASTANA, WANTY, BAHREIN, DIMENSION DATA, NTT. Ce fut un honneur pour moi de courir pour vos couleurs et de me battre dans les courses les plus importantes.

J’ai toujours vécu le cyclisme de manière globale, avec beaucoup de passion et de dévouement et je pense que le moment est venu de dire au revoir et de consacrer plus de temps à ma famille.

Mon grand objectif de ces 16 années et surtout de ces dernières années de carrière a certes été de rechercher le succès sportif, mais aussi d’être moi-même, avec mes forces et mes faiblesses, en essayant toujours de laisser quelque chose de moi pour chaque personne avec qui j’ai eu le plaisir de travailler.
Les messages reçus ces dernières années de mes plus jeunes collègues, masseurs, mécaniciens, directeurs sportifs me font comprendre que j’ai réussi cela ; cela fait de moi une personne heureuse et fière du travail accompli jusqu’à présent et me fait envisager l’avenir avec confiance. Merci à tous ! » a-t-il rédigé sur les réseaux sociaux.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 19 = 25