Coronavirus : seulement 5 % des contrôles antidopage effectués

David Lappartient, le président de l’Union Cycliste Internationale (UCI), a révélé que la pandémie mondiale actuelle a provoqué une baisse de 95 % du nombre de contrôles antidopage effectués dans le cyclisme ces dernières semaines. Plusieurs coureurs ont récemment déploré le manque de contrôles : Romain Bardet (AG2R La Mondiale) a notamment déclaré qu’il n’avait pas été testé depuis « une éternité », Thibaut Pinot (Groupama – FDJ) a révélé qu’il n’avait pas été testé depuis le mois d’octobre et Chris Froome avait déclaré au quotidien L’Equipe qu’il n’avait pas été contrôlé depuis le début du confinement le 17 mars dernier.

« Nous avons vu que la situation concernant les tests antidopage était assez difficile. Avec le confinement dans de nombreux pays, il était assez difficile de poursuivre la programmation des tests. Ce sont moins de 5 % des contrôles qui ont pu être livrés par rapport à la normale. Nous avons eu des discussions avec la CADF – Cycling Anti-Doping Foundation – pour nous assurer que nous serons de retour dès que possible. La CADF fera de son mieux pour assurer la crédibilité de notre sport pour la deuxième partie de saison. » a déclaré David Lappartient.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



1 commentaire sur Coronavirus : seulement 5 % des contrôles antidopage effectués

  1. Cela laisse supposer que ces professionnels craignent que leurs concurrents s’entraînent pendant le confinement en utilisant des produits dopants ce qui entraînera une injustice lors de la reprise des courses. En gros le dopage court toujours dans ce sport comme dans les autres

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


7 + 1 =