Challenge de Majorque – Alejandro Valverde : « Tim Wellens a vraiment dévié de sa ligne »

Alejandro Valverde – S.Yuki, CC BY 2.0

Alejandro Valverde aurait pu remporter ce vendredi sa première victoire de sa dernière saison professionnelle. Le vétéran espagnol de 41 ans jouait en effet la gagne sur le Trofeo Serra de Tramuntana, 3e manche du Challenge de Majorque 2022. Mais dans les derniers mètres, il s’est fait enfermer par Tim Wellens, qui s’est finalement imposé.

A l’arrivée, Valverde a expliqué que le coureur de la Lotto Soudal s’était excusé en montant sur le podium :

« Wellens s’est excusé, il m’a dit désolé quand il est monté sur le podium. Il peut y avoir une raison à cela. Il a vraiment dévié de sa ligne, il est passé de droite à gauche. J’étais à ses côtés et je le suivais. J’avais l’espace pour passer, mais quand il m’a vu avancer, nous sommes allés de plus en plus à gauche et j’ai dû arrêter de pédaler. Le jury a décidé qu’il était le gagnant, il n’y a donc rien de plus à dire. Je le félicite juste pour la victoire.

L’équipe a été phénoménale ces deux jours, elle a été fantastique. Nous avons été un peu malchanceux avec la chute de Gregor Mühlberger dans la descente du Coll de Sóller, mais Enric (Mas), moi-même et le reste de l’équipe l’avons fait très bien. C’était ma deuxième journée de compétition et je suis proche de la victoire. Je dois être heureux. »

Réaction du vainqueur Tim Wellens :

« Je me sentais très bien aujourd’hui. J’avais déjà sprinté ici il y a quelques années, mais c’était pour la deuxième place parce que quelqu’un était devant. Donc je savais très bien qu’il fallait commencer le sprint en première ou deuxième position et j’ai commencé par l’avant. Dans le dernier virage, j’ai senti qu’Alejandro arrivait, donc peut-être qu’il était un peu à la limite, mais c’est la course, alors j’ai poussé jusqu’au bout ».

Je pense que c’était une situation limite car Valverde était un peu coincé. J’étais à la limite, mais dans la limite. Cependant, j’étais conscient que je pouvais être disqualifié, mais comme je l’ai dit, je savais que je devais être en avance dans le virage et c’est ce que j’ai fait.

Avant d’arriver ici, je m’entraînais et je ne me sentais pas aussi bien que ces dernières années, mais ici, le premier jour, je me sentais en excellente forme. Aujourd’hui, je me sentais bien et je pense que le niveau était très élevé. Dans la montée, nous avons fait un rythme très soutenu et nous étions sept au sommet ; personne n’a vraiment pu faire la différence et je n’étais certainement pas le meilleur grimpeur. Mais vers la fin mes jambes étaient très bonnes et pour le sprint je savais ce que j’avais à faire. »

Source : SpazioCiclismo

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*