Axel Domont souffre toujours d’acouphènes depuis sa chute sur le Tour

Axel Domont (AG2R La Mondiale) avait dû abandonner le Tour de France le 11 juillet dernier lors de la 4e étape en raison d’une lourde chute. Il s’était notamment fracturé la clavicule droite mais avait surtout cogné la tête. Si on craignait dans un premier temps une fracture du crâne, les examens ont rapidement écarté cette hypothèse. Toutefois, à l’occasion d’une interview avec L’Equipe, le coéquipier de Romain Bardet a révélé qu’il avait encore des acouphènes et des bourdonnements dans l’oreille droite :

« J’ai encore des acouphènes, des bourdonnements permanents dans l’oreille droite. Plein de gens vivent avec ça mais, à 28 ans, c’est un peu précoce. C’est pas grave, c’est chiant. C’est consécutif au choc. Après la chute je ne tenais pas debout, je me cassais la gueule et pendant presque deux mois j’ai eu une perte d’audition. On me dit que ces bourdonnements s’atténueront peut-être ou peut-être pas. »

Son cas rappelle notamment celui de Tom Boonen, qui a perdu une partie de son audition suite à une lourde chute sur le Tour d’Abou Dhabi 2015.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 86 = 89