Arnaud Démare pas sélectionné pour le Tour : « C’est une déception »

Arnaud Démare – Hoebele, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Arnaud Démare ne disputera pas le Tour de France cette année. L’équipe Groupama – FDJ a en effet décidé de miser sur ses leaders, Thibaut Pinot et David Gaudu, et ne l’a pas sélectionné. Le sprinteur français a montré sa déception lors d’une conférence de presse de l’équipe, même s’il comprend ce choix :

« C’est clair que de ne pas participer au Tour de France, c’est une déception pour moi. Ce n’est pas parce que je n’ai pas réussi l’année dernière que je ne suis pas capable de le refaire. Il ne faut pas oublier que j’ai remporté deux étapes sur le Tour. C’est une déception, mais maintenant, je vais travailler sur le Giro où j’ai de bons souvenirs et j’ai l’envie d’aller remporter des courses pour l’équipe. J’étais déçu, mais c’est un choix d’équipe, c’est un objectif général et ce ne sont plus mes objectifs personnels qu’on choisit. Cela fait partie de l’équipe, et donc je l’accepte.

Je n’ai pas été à la hauteur sur les Grands Tours (en 2021). C’était une grosse déception. Maintenant, je n’ai jamais rien lâché, j’ai toujours continué à y croire et j’ai fini en beauté sur Paris-Tours. Je ne mets pas non plus tout à la poubelle, j’ai quand même neuf victoires en 2021. Si on regarde la qualité des victoires, il n’y a que Paris-Tours et le classement général des Boucles de la Mayenne qui sortent du lot . Les autres courses, ça m’a fait énormément plaisir de les remporter, mais ce n’est pas là où l’on m’attendait, où je rêvais de m’imposer. Quand on sort de 2020, comme je l’ai fait en remportant quatre étapes sur le Giro, avec le maillot cyclamen, avec le titre de champion de France, avec deux classements généraux, j’espérais refaire la même chose en 2021, sur des belles échéances, sur le Tour ou La Vuelta et ça n’a pas été le cas.

Il y a des années où malgré l’implication que l’on met, il n’y a pas de réussite. Il ne faut pas se décourager. Cela m’a vraiment fait plaisir de remporter Paris-Tours, c’est la petite lumière de la fin de saison qui m’a fait du bien, je me suis dit que tout ce que je faisais, je ne le faisais pas pour rien et ça a payé sur la fin de saison. C’est dans cette optique que j’ai passé un bon hiver et que je repars sur les chapeaux de roues pour avoir de beaux objectifs pour cette nouvelle année. De mon statut, tout ce que j’avais fait avant le Tour de France en 2021, c’était bien, mais en soit on attendait le Tour. Finalement, ça n’a pas été ce qu’on voulait. C’est sur les grands événements qu’on peut marquer les esprits et c’est ce que je veux cette année. »

Il a également dévoilé son programme pour la saison 2022 :

  • 20-26 février : UAE Tour
  • 07-13 mars : Tirreno-Adriatico
  • 19 mars : Milano-San Remo
  • 27 mars : Gand-Wevelgem
  • 17 avril : Paris-Roubaix
  • 06-29 mai : Giro

La suite de son programme n’est pas encore connue, même s’il a évoqué son intérêt pour le championnat de France (26 juin) et le championnat du monde, qui aura lieu en Australie (25 septembre).

Thibaut Pinot et David Gaudu sur le Tour de France, pas Arnaud Démare

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*