20 secondes de pénalité pour Rigoberto Uran

A l’issue de la 12e étape du Tour de France, qu’il a terminée en deuxième position derrière Romain Bardet, Rigoberto Urán (Cannondale-Drapac) a écopé d’une pénalité de 20 secondes au classement général pour ravitaillement interdit à 5 km de l’arrivée.

Le Colombien a en effet pris un bidon d’un employé de la Cannondale (un membre de la marque et non du staff). Or, le règlement stipule que les coureurs peuvent se ravitailler jusqu’à 20 km de l’arrivée. Il occupe toujours la 4e place du classement général, mais il pointe désormais à 55 secondes du leader Fabio Aru (Astana).

Serge Pauwels (Dimension Data) et George Bennett (LottoNL-Jumbo) ont également été pénalisés pour la même raison.

> MAJ : La pénalité de Rigoberto Uran annulée

Et pour le cas Romain Bardet ?

Sur les réseaux sociaux, Jonathan Vaughters, manager général de l’équipe Cannondale-Drapac, a déclaré qu’il acceptait la sanction mais qu’il ne comprenait pas pourquoi Romain Bardet n’était pas pénalisé alors qu’il s’était lui aussi ravitaillé dans les 20 derniers kilomètres. Toutefois, le Français a pris un bouteille d’un spectateur, et le règlement accepte que les coureurs prennent des boissons et de la nourriture auprès des spectateurs mais à leurs risques et périls.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


4 + 1 =