TDF #19 – Navardauskas : « J’avais peur de finir comme Jack Bauer »

Réaction de Ramūnas Navardauskas, vainqueur de la 19e étape du Tour de France :

« Au meeting avec Charly Wegelius, nous avons tout mis sur le papier. C’était la dernière journée pour essayer, et tout s’est passé selon le plan établi. Nous voulions avoir quelqu’un dans l’échappée, et ensuite attaquer sur la dernière montée. Tom-Jelte Slagter a été impressionnant. A la fin, je suis allé chercher tout ce que j’avais comme énergie pour rouler comme en contre-la-montre jusqu’à la fin.

J’avais peur qu’il m’arrive la même chose qu’à Jack Bauer il y a quelques jours. Je savais que je n’avais que 20 à 25 secondes d’avances pour une dizaine de kilomètres, mais je n’avais pas vraiment idée de ce qui se passait derrière moi. Quand les sprinteurs sont au coude à coude, c’est fou de voir à quelle vitesse ils roulent, et c’est très dur de rester devant eux. Alors je suis allé aussi vite que j’ai pu, en espérant que je ne serais pas repris à 25 mètres de l’arrivée.

J’ai remplacé David Millar à la dernière minute, parce qu’il était moins bien avant le départ, il était un peu malade. L’équipe a décidé de n’emmener que des coureurs en pleine forme, mais certains sont quand même tombés malade en raison des conditions météo. J’ai quand même reçu ce mail assez sympa de sa part me disant ‘quelqu’un devait me remplacer, je suis content que ce soit toi’. Cette victoire est pour lui, et nous sommes tous les deux heureux de rouler pour cette équipe. » (letour)

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 71 = 75