Samuel Sánchez contrôlé positif

Samuel Sánchez (BMC Racing) a été contrôlé positif à une hormone de croissance, le GHRP-2, le 9 août dernier lors d’un test hors compétition. L’Espagnol de 39 ans a été provisoirement suspendu par l’équipe BMC Racing et ne pourra donc pas participer à la Vuelta. Il sera remplacé par Loïc Vliegen.

« Conformément à la politique de tolérance zéro de BMC et à la réglementation de l’UCI, Sanchez a été provisoirement suspendu avec effet immédiat. Tous les coureurs et le staff sont tenus à l’éthique la plus haute et l’équipe est extrêmement déçue de partager ces nouvelles à la veille du Tour d’Espagne. » a déclaré l’équipe BMC Racing dans un communiqué.

Après cette annonce, Samuel Sánchez s’est montré très surpris et a nié s’être dopé :

« J’ai appris cela par téléphone puis par e-mail. Je suis désormais chez moi, dans l’attente de la suite des événements. Mes avocats m’ont demandé de ne pas faire de déclaration avant d’avoir les résultats de l’échantillon B. Il s’agit d’un contrôle non-négatif, pas vraiment d’un positif. Mais de toute façon, ce fut une surprise totale, je n’arrive toujours pas à y croire. J’ai 39 ans dont 19 en tant que professionnel. J’étais sur le point de prendre ma retraite. Pourquoi aurais-je été me doper ? Ma conscience est calme et je pense que c’est juste une grosse frayeur. » a-t-il déclaré.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


30 + = 32