Di Luca : « Je me suis dopé pendant 20 ans »

Danilo Di Luca, suspendu à vie depuis décembre dernier, s’est confié mercredi à la télévision italienne. L’Italien a notamment avoué avoir eu recours au dopage pendant 20 ans et a affirmé que 90 % des coureurs participant au Giro sont dopés.

« Je me suis dopé pendant 20 ans. Sans dopage, je n’aurais jamais gagné. 90 % des 200 coureurs participant au Giro se dopent. Les 10 % restants se moquent du Giro et sont là pour préparer d’autres courses. Il est impossible de finir dans le top 10 du Giro d’Italia sans se doper. La meilleure chose serait de légaliser les drogues, comme ça l’ensemble du peloton serait au même niveau. Mais cela n’arrivera jamais, ce n’est pas pensable » a détaillé le natif de Spoltore.

Danilo Di Luca a également avoué que le dopage mécanique était présent dans les pelotons depuis quelques années : « On trouve ça depuis 5 à 6 ans. C’est un tout petit appareil, qui se met sur le vélo et qui permet de développer 150 watts. » En 2010, Fabian Cancellara avait notamment été accusé d’avoir gagné le Tour des Flandres et Paris-Roubaix avec un vélo à moteur.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



3 commentaires sur Di Luca : « Je me suis dopé pendant 20 ans »

  1. Je suis passionné de vélo et plus j’entends parler de dopage de masse plus ça me fait mal. Comment venir à bout de ce fléau. Ce sport va couler si on ne fait rien. Mais si tout le monde ferme les yeux qui va sévir efficassement. Ça craint vraiment. Pire que des drogués.

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 81 = 86