Caleb Ewan sur le Tour de France en 2018

Après avoir participé à la Vuelta et au Giro, Caleb Ewan va découvrir le Tour de France l’an prochain. Le sprinteur de l’équipe ORICA-Scott (qui va devenir Mitchelton-SCOTT) tentera donc de remporter une victoire d’étape en luttant face aux meilleurs sprinteurs du monde.

Réaction de Caleb Ewan :

« S’il y a une course à laquelle on rêve de participer quand on est jeune, c’est bien le Tour de France. Je veux y participer depuis que je suis devenu professionnel. Je pense que l’année prochaine je serai prêt pour cela. Ce sera le quatrième Grand Tour auquel je participe (il a participé à la Vuelta en 2015 et au Giro en 2016 et 2017, ndlr) après avoir remporté des victoires à la fois sur le Giro et sur la Vuelta. L’objectif est de continuer sur ma lancée et de remporter une victoire sur le Tour.

Évidemment, le Tour est un événement unique et je suis impatient d’y être, mais je pense que je suis prêt et avec tous les succès que nous avons eu dans les sprints avec l’équipe, nous avons la vitesse et la polyvalence pour différents types d’arrivées. »

Réaction de Matthew White, directeur sportif de l’équipe ORICA-Scott :

« Nous savons que Caleb est prêt pour le Tour. Cela va être une expérience d’apprentissage et nous allons le soutenir à 100 %. Il a gagné au Giro et à la Vuelta et la progression naturelle est qu’il participe maintenant au Tour de France. Cela a été un processus très délibéré avec Caleb concernant sa participation au Tour, il a eu faim ces deux dernières saisons et il a fallu trois années de développement pour l’amener à ce niveau, pour être compétitif sur cette course.

Caleb a 23 ans maintenant. Il a l’expérience de participer et de gagner sur les Grands Tours et aussi de la confiance qui résulte de ses victoires constantes sur les courses World Tour. Son programme 2018 sera orienté autour du Tour de France en Juillet.

En ce qui concerne le parcours, il y a six sprints potentiels dans les neuf premières étapes et six occasions différentes pour Caleb d’aller chercher la victoire d’étape. C’est le Tour de France et il y aura une compétition immense pour chaque étape. Avec le travail mené sur les sprints ces deux dernières saisons, nous avons la vitesse et la force de nous battre pour la victoire. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


67 + = 77