Vuelta : Chris Froome et Ineos protestent

Le départ de la 11e étape de la Vuelta a été retardé de quelques minutes ce samedi suite à la protestation des coureurs de l’équipe Ineos, et notamment de Chris Froome, contre les décisions du jury des commissaires prises la veille à l’issue de la 10e étape.

Vendredi, Richard Carapaz, le leader de l’équipe Ineos, a perdu son Maillot Rouge de leader au profit de Primoz Roglic. L’Equatorien, qui avait franchi la ligne en 14e position, a été classé à 3 secondes du Slovène, alors que les 8 premiers coureurs ont été classés dans le même temps. Mais l’équipe Ineos estime que l’écart entre le 8e et le 9e coureur était faible et que Carapaz aurait dû être classé dans le même temps que les 8 premiers coureurs, ce qui lui aurait permis de sauver son Maillot Rouge pour 3 secondes.

Les coureurs ont donc décidé de ne pas s’élancer ce samedi au coup de sifflet de départ. Le directeur de la course Javier Guillén est alors allé discuter avec les coureurs, et notamment avec Chris Froome. « Est-ce qu’on change les maillots maintenant ? Hier, vous avez changé les règles après l’étape. » a notamment déclaré le Britannique. Après de longues discussions, les coureurs ont finalement pris le départ.




Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


50 + = 54