Tour de France 2019 : Alaphilippe aurait pu rapporter gros à quelques parieurs

Pendant trois semaines, le monde en général et la France en particulier a vibré à travers la grande boucle. Le Tour de France 2019 a été une succession d’émotions fortes, autant sur les routes des étapes du tour qu’en dehors.

En effet, certaines personnes avaient fondé leur espoir sur une victoire française sur le tour, en particulier sur celle de Julian ALAPHILIPPE. Le cycliste français qui a, pendant des semaines, fait rêver toute la France et a longtemps attisé la flamme de l’espoir dans le monde des paris sportifs. Mais, les espérances de gains des parieurs qui avaient misé sur le français se sont envolé à deux étapes de la fin de la compétition.

Comment cela s’est-il passé ? L’engouement était-il si énorme autour du cycliste français ?

Les paris sportifs sur ALAPHILIPPE : entre folie et réalisme

Pendant des années, le coureur français Julian ALAPHILIPPE s’est vu porter les espoirs d’une victoire française sur le tour de France depuis des décennies. Julian a vu sa côte de popularité grimpée au fur et à mesure que le tour se rapprochait. Avec une côte de près de 300 en fin d’année 2018, enregistrée sur la plupart des sites de paris comme Winamax et PMU, les pronostics qui donnaient des cyclistes français victorieux au soir du 28 Juillet 2019 sur les Champs Élysées n’étaient pas aussi nombreux. Mais certains prenaient quand même le risque. Jusqu’au début du Tour, le 7 juillet 2019, ces parieurs ont maintenu leurs paris et espéraient en tirer un gros gain.

Au fil des étapes, au cours desquelles le cycliste français tenait la corde et finissait les étapes, le maillot jaune de leader du classement général sur le dos, leurs espoirs de gains se voyaient conforter. Dans les discours de fin de course que tenait Julian, on ne le sentait pourtant pas en confiance par rapport à une probable victoire finale. Des discours qui manquaient d’optimisme et qui ont fini par démotiver les parieurs patients. Ainsi, au soir du 20 juillet 2019, pendant que Julian ALAPHILIPPE détenait encore le maillot jaune de leader du Tour, sa côte ne dépassait pas 2 sur les mêmes sites de paris. Des signes avant-coureurs d’échec qui se sont confirmés lors de la 19ème étape. La fin de cette étape a vu le puncheur français perdre le maillot jaune au profit du colombien Egan Bernal de l’équipe Ineos. Ce changement de leader marquait ainsi la disparition des chances de gains de tous les parieurs qui avaient misé sur la victoire de jeune français.

Comment réaliser un gain sur un site de paris sportif ?

Les gains dans le milieu du pari sportif sont en fonction des côtes avec lesquelles les mises sont faites. La côte de pari multipliée par la mise donne votre gain si le pari est bon. Ainsi, plus la côte est élevée, plus vous gagnez gros. Mais le niveau de la côte traduit aussi vos chances de gain. Son calcul est fait sur les sites de paris par des experts financiers. Elle traduit une probabilité de gain. Par exemple, un site qui a enregistré 1000 paris dont 100 donnant victorieux Julian et 900 le donnant perdant. Si vous avez parié pour la victoire de Julian ALAPHILIPPE sur ce site, votre cote sera de 9 en cas de réalisation de votre pronostic.

Le niveau d’une côte est négativement corrélé à la chance de gain. Cela signifie que plus la côte est élevée, moins sont vos chances de gain. Parier et espérer gagner gros revient donc à prendre des risques. C’est exactement le principe du monde des finances. Le niveau du risque détermine donc la hauteur des gains potentiels. Sur tout site de paris en ligne, la côte minimale est de 1,01 et cette côte peut atteindre une maximale de 1 000 et plus. Vous pourrez donc miser de grosses sommes pour espérer vous faire une marge de gain si vous n’aimez pas prendre de risques. Inversement, vous opterez pour des petites mises si vous n’avez pas d’aversion au risque.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


8 + 1 =