Thomas De Gendt exclu d’une course virtuelle Zwift

En cette période de confinement, l’application Zwift rencontre beaucoup de succès. Cyclosportifs, coursiers amateurs et même coureurs professionnels l’utilisent pour animer leurs séances de home trainer. Mais visiblement, l’application n’est pas toujours adaptée aux professionnels : Thomas De Gendt s’est en effet fait exclure d’une course virtuelle parce que ses valeurs de puissance étaient trop élevées.

« J’ai été sorti d’une course virtuelle à cause de mes forces surhumaines. Y-aurait-il moyen d’adapter vos réglages Zwift ? » a-t-il rédigé sur les réseaux sociaux.

Après son exclusion, Zwift lui a alors envoyé ce message : « Soit tu as manqué ta chance de devenir pro, soit il y a un problème avec l’un ou l’autre de tes appareils. » Ce qui est assez ironique quand on connaît le palmarès du champion belge.

Interviewé par le Nieuwsblad, Thomas De Gendt est revenu plus en détails sur cette histoire :

« J’étais en train de faire un test avec Tim Wellens, pour lui montrer comment cela fonctionnait car il ne l’a jamais utilisé. Lors d’une petite ascension virtuelle, j’ai décidé de développer la puissance que je développe en course. Et d’un coup, j’ai été sorti de la course et j’ai été bloqué. J’étais pendant un moment entre 500 et 550 watts. Pour un cyclosportif, cela peut être excessivement élevé, mais pour nous en tant que pros, c’est plus ou moins normal pour gagner des courses. »


Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


78 + = 80