Wout van Aert : « Une très longue journée de souffrance »

Troisième en 2018 et en 2019, Wout van Aert est enfin parvenu à remporter les Strade Bianche ce samedi. Échappé avec Davide Formolo, Jakob Fuglsang, Maximilian Schachmann et Alberto Bettiol, le leader de la Jumbo – Visma a placé une attaque dans le dernier secteur de terre et s’est envolé vers la victoire. Il s’est finalement imposé devant Davide Formolo et Maximilian Schachmann. Une victoire très émouvante pour le Belge, qui revient de loin : il avait en effet chuté lourdement sur le contre-la-montre du Tour de France l’an passé et avait dû observer plusieurs mois de rééducation.

« Ce fut une très longue journée de souffrance. Honnêtement, je ne pense pas que quiconque se soit senti bien. La chaleur a rendu la course très difficile. Je me suis principalement concentré sur l’hydratation. Il n’y avait pas vraiment de coureurs avec nous que je devais craindre dans la montée finale (il était accompagné de Davide Formolo, Jakob Fuglsang, Maximilian Schachmann et Alberto Bettiol).

L’attaque est la meilleure défense. Dans le passé, nous avons vu que cela portait souvent ses fruits. J’avais une petite avance dans la partie raide du dernier secteur, là, c’est devenu un combat d’homme à homme. Et ça a marché.

Une victoire sur le Tour de France (il a remporté la 10e étape du Tour en 2019), c’est très gros, mais les Strade Bianche est aussi une très grande course. Mon objectif était de remporter cette course. J’ai 25 ans et je l’ai fait.

Il y a un an, j’étais à la maison après 14 jours passés à l’hôpital. Il y a eu beaucoup de changements en un an, c’est une grande satisfaction. Je suis très content après beaucoup de travail. J’ai participé trois fois à cette épreuve et j’ai à chaque fois terminé sur le podium (3e en 2018 et 2019), c’est pas mal je pense. J’ai beaucoup d’ambitions pour le mois d’août. Mais c’est quelque chose d’énorme de gagner directement après cette période bizarre. C’est peut-être bizarre de le dire, mais mon année est déjà bonne maintenant. 2020 a été très spécial, et ça l’est également de gagner directement. » a-t-il déclaré.

Wout van Aert va être papa

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


54 + = 55