Pascal Ackermann : « Très heureux, mais aussi déçu »

Pascal Ackermann n’a pas mis longtemps avant de relever les bras. L’Allemand de l’équipe BORA – hansgrohe s’est en effet imposé ce samedi lors de la 2e étape du Sibiu Cycling Tour, en devançant au sprint le Français Rudy Barbier (Israel Start-Up Nation) et l’Italien Riccardo Stacchiotti (Vini Zabù – KTM). A l’arrivée, le coureur de 26 ans était évidemment heureux de renouer avec le succès, mais également déçu parce que son poisson-pilote Rüdiger Selig a chuté dans le final :

« Je suis très heureux, mais aussi déçu. Mon poisson-pilote est tombé avant l’arrivée. J’ai donc dû me passer de Rüdi, je ne sais pas encore quels sont les dégâts. C’était vraiment un coup dur parce qu’il est si important en tant que poisson-pilote. Aujourd’hui, nous n’avons pas eu de chance avec une crevaison pour Patrick Konrad, notre leader.

C’était un sprint très mouvementé. J’ai vraiment dû sauter de roues en roues. J’ai ensuite allumé à 300 mètres de la ligne. C’était un bon sprint mais c’était très long.

Mes attentes n’étaient pas trop élevées vis à vis de l’organisation, mais je suis vraiment surpris. Tout est bien organisé. Je suis heureux de commencer ma saison ici et j’espère revenir dans les années à venir.

J’espère sprinter pour la victoire demain sur l’étape de l’après-midi, mais nous voulons d’abord remporter le classement final et assurer un doublé au général (Patrick Konrad et Gregor Mühlberger occupent les deux premières places du classement général, ndlr). »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*