Primoz Roglic : « Bernal sera très fort, Quintana difficile à arrêter »

Primož Roglič (Jumbo – Visma) va découvrir son troisième Tour de France cette année. Le Slovène sera entouré par une équipe très forte, avec des coureurs comme Tom Dumoulin et Steven Kruijswijk qui peuvent également prétendre au statut de leader. A l’occasion d’une interview avec AS Colombia, le coureur de 30 ans est revenu sur ce partage de leadership :

« Nous sommes plus forts en équipe, donc c’est une très bonne chose. Je pense que nous sommes tous les trois vraiment capables d’être des leaders sur le Tour. En fin de compte, nous nous entraînons à atteindre les objectifs en équipe et nous le ferons. Je me suis entraîné avec eux, et tout s’est bien passé. Le plus fort sera le leader. J’espère que je le serai mais nous verrons qui sera le meilleur. »

Primož Roglič est également revenu sur ses adversaires, notamment le vainqueur sortant Egan Bernal, Nairo Quintana et son compatriote Tadej Pogačar, qui l’a battu récemment lors du contre-la-montre des Championnats de Slovénie :

« Egan Bernal a remporté le Tour de France l’année dernière, ce qui signifie que c’est un champion. Ce sera un coureur très, très fort cette année. Mais je ne sais pas comment il s’est entraîné cette année. J’apprécie qu’il pense que je suis son principal rival. J’espère que cela arrivera, j’espère que je pourrai être au sommet sur le Tour.

Le transfert de Nairo Quintana chez Arkéa – Samsic, je pense que c’était une bonne décision car au début de la saison, il a bien couru et a remporté de belles victoires (5 victoires dont une étape de Paris-Nice). Mais bon, il faut voir comment sera la reprise pour chacun d’entre nous dans ce nouveau calendrier. Je ne pense pas qu’il ait un inconvénient à être chez Arkéa – Samsic, il a déjà montré comment il courait cette année, il est très fort et sur le Tour il sera difficile de l’arrêter.

Tadej Pogačar a définitivement montré qu’il voulait remporter toutes les courses cette année. Il est très fort et a progressé dans le contre-la-montre, il sera sûrement très bon même sur le Tour de France. »

Enfin, Roglič est revenu sur le transfert de Chris Froome chez Israel Start-Up Nation :

« Je respecte sa décision, je ne peux pas dire grand-chose mais il est définitivement l’un des champions de cette génération de cyclistes. Je suis sûr qu’il fera le nécessaire pour revenir à son plus haut niveau. Il faut attendre de voir comment il sera sur le Tour. »

Nairo Quintana : « Je ne me sens pas comme un favori du Tour »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


46 + = 51