Philippe Gilbert a reçu une amende pour avoir enfreint les règles du confinement

Alors qu’il continuait à rouler dans les rues de Monaco malgré le confinement, Philippe Gilbert (Lotto Soudal) a été arrêté par la police municipale et a reçu une amende de 100 euros. C’est ce qu’il a expliqué lors d’une interview dans une émission de Monaco Info :

« Il y a quelques jours, c’était encore toléré de rouler dans la Principauté pour les cyclistes professionnels, mais ça a changé il n’y a pas longtemps. Donc on s’adapte et on reste à l’intérieur.

Je restais sur le territoire monégasque et j’avais réussi à faire un tour de 11 kilomètres. Je le faisais 3-4 fois donc ça faisait une petite heure de vélo à l’extérieur. Ensuite je rentrais et je faisais entre 1h et 1h30 de home trainer. Ca me permettait d’avoir une variation et de prendre l’air.

On s’est fait arrêter, on a compris le message. A Monaco, on se connaît tous. On a compris qu’en tant que personne publique, on doit montrer l’exemple, donc à partir du moment où on nous a dit qu’il fallait arrêter surtout à l’approche des vacances, on a rangé le vélo et on se restreint à des séances de home trainer.

Il n’y a pas de passe-droit. A Monaco, tout le monde est connu ou reconnu parce qu’il a fait quelque chose, et je pense que tout citoyen est égal face à la loi. Donc je ne pense pas que j’ai plus de droits qu’un autre parce que j’ai gagné Paris-Roubaix il y a un an. J’ai pris une amende de 100 euros. » a-t-il déclaré.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 47 = 55