Peter Sagan : « Je ne suis pas encore fini »

Si les résultats de Peter Sagan (BORA – hansgrohe) cette année ne sont pas à la hauteur de ce qu’il avait l’habitude de faire par le passé (une seule victoire en 2020, sur le Giro), le coureur slovaque de 30 ans a expliqué à l’occasion d’une interview avec la Gazzetta dello Sport qu’il était toujours motivé et que sa carrière n’était pas encore terminée :

« Quand on gagne beaucoup, les attentes des gens augmentent mais souvent il n’y a qu’un centimètre entre le premier et le deuxième, mais les gens ne se souviennent que du vainqueur. Je fais de mon mieux et n’écoute pas ce que les gens disent. Je prends ce que je peux obtenir.

Je n’avais pas d’étape du Giro à mon palmarès, maintenant j’en ai. Cela me rend heureux. Je suis particulièrement content de la manière dont j’ai réussi à gagner l’étape : en attaquant, en souffrant et en me battant pour cela. Je pense que les gens ont aimé la façon dont je l’ai gagnée aussi. C’est important pour moi. Cela ne peut pas être comparé à un titre mondial ou quoi que ce soit, mais cette étape aura toujours une place spéciale dans mon cœur.

Je ne pense pas qu’il ait été facile pour quiconque de se préparer pour la saison après le confinement. Peut-être que les coureurs qui pouvaient s’entraîner à l’extérieur et qui n’ont pas été confrontés à un confinement complet avaient un avantage. Si vous devez rester à la maison et que vous ne pouvez faire que du home trainer et de la gym pendant six semaines, vous avez certainement remarqué la différence. Mais nous avons ensuite eu le temps de nous préparer pour la saison. J’ai fait plus de camps d’entraînement cette année que par le passé. Ce fut une saison courte mais très intense.

Tout change. Personne n’est le même qu’il y a 10 ans. C’est la même chose pour nous les coureurs. Mais je veux toujours courir. J’aime toujours faire du vélo. Je suis content de mon impact et de la façon dont les fans apprécient ce que je fais. Je ne suis pas sûr que chaque saison soit plus difficile, je pense que chaque saison est différente. Si je gagne 20 courses en 2021, je suis sûr que les gens diront rapidement que je suis de retour. Ce serait faux aussi. Je suis toujours là, je ne suis pas encore fini. » a-t-il déclaré.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*