Nippo Delko One Provence répond aux accusions de non paiement des salaires et de harcèlement

Accusé de ne pas avoir payé les salaires de certains de ses coureurs mais également d’avoir eu des comportements menaçants, Philippe Lannes, le manager général de l’équipe NIPPO DELKO One Provence, a tenu à réagir dans un communiqué.

Le Français affirme que tous les salaires ont été payés et qu’il n’a pas reçu d’information de l’UCI sur une procédure de garantie bancaire. Il affirme également qu’il n’a pas été contacté par le conseil de prud’hommes ou d’une autre institution pour ces harcèlements.

« J’affirme qu’au 31 octobre 2020, TOUS les salaires des coureurs et du staff ont été payés intégralement.

A ce jour, nous n’avons aucune information écrite ou orale de l’UCI sur une quelconque demande d’ouverture de procédure sur notre garantie bancaire ou autre. Ce qui, de toute façon, ne serait qu’une demande et non une exécution.

A ce jour, nous n’avons aucune démarche ou contact des conseils des prud’hommes ou d’une autre institution.

L’immense majorité des collaborateurs de l’équipe s’épanouissent et sont très motivés pour la saison 2021. J’en profite pour les remercier de leur 23ème place au classement UCI, ce qui présage une belle évolution pour les années futures. »


Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*