Michael Schär réagit suite à son exclusion du Tour des Flandres

Exclu du Tour des Flandres dimanche pour avoir jeté un bidon à des spectateurs, Michael Schär (AG2R Citroën Team) a tenu à réagir sur les réseaux sociaux. Il explique notamment qu’un bidon d’un professionnel a marqué son enfance et il estime que donner des bidons aux spectateurs fait partie de l’essence même du cyclisme.

« Cher UCI : pourquoi les enfants commencent-ils le cyclisme ?

Je m’en souviens comme c’était hier. Mes parents ont conduit ma sœur et moi au Tour de France 1997 dans le Jura. Nous sommes allés au parcours et avons attendu pendant des heures au milieu de la foule. Finalement, la caravane publicitaire est arrivée et nous avons tous attrapé des friandises.

Plus tard, les premières motos de la police sont arrivées et l’hélicoptère planait au-dessus de nous. Cette atmosphère électrisante du groupe qui s’approchait de nous a changé ma vie. J’ai été sans cesse impressionné par la vitesse et la facilité avec lesquelles ces cyclistes pouvaient rouler sur leurs vélos. Je ne voulais plus rien d’autre dans ma vie que devenir moi-même cycliste professionnel. A partir de ce moment, j’ai été poussé par un rêve.

En plus de cette impression, j’ai reçu un bidon d’un pro. Ce petit objet en plastique a rendu ma dépendance au cyclisme complète. De retour à la maison, ce bidon me rappelait tous les jours ce qu’était mon rêve. J’ai roulé avec mon bidon jaune Team Polti tous les jours avec plein de fierté. Tous les jours.

Maintenant, je fais partie de ces pros qui traversent tous les heureux spectateurs. Pendant les moments calmes de la course, je garde toujours mon bidon vide jusqu’à ce que je vois des enfants sur le côté de la route. Ensuite, je les jette doucement là où ils peuvent l’attraper en toute sécurité. Il y a deux ans, j’ai donné un bidon à une fille au bord de la route. Ses parents m’ont dit que la fille n’était pas seulement heureuse de ce bidon pendant une journée. Non, elle parle toujours de ce bidon. Et peut-être qu’un jour elle deviendra aussi cycliste.

Ce sont pour ces moments que j’aime notre sport. Personne ne peut jamais nous enlever cela. Nous sommes le sport le plus accessible qui donne des bidon en pleine course. C’est aussi simple que cela. Le vélo est simple. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



1 commentaire sur Michael Schär réagit suite à son exclusion du Tour des Flandres

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


28 + = 36