Mathieu van der Poel : « J’ai eu peur pour ma saison de cyclo-cross »

Mathieu van der Poel (Alpecin – Fenix) va débuter sa saison de cyclo-cross dimanche sur la Coupe du monde de Termonde, après avoir été contraint de reporter ses débuts d’une semaine en raison d’une blessure au genou. A l’occasion d’une interview avec Wielerflits, il est revenu sur cette blessure au genou qui l’a privé de vélo pendant 10 jours :

« Je ne m’entraînais même pas dur. C’était une simple sortie dans les bois avec des amis. Jusqu’à ce que soudainement ma roue avant glisse à un endroit où je ne m’y attendais pas. Mon genou gauche est arrivé sur du gravier, ce qui a causé une grave blessure ouverte. J’ai tout de suite su que ce n’était pas bon.

Au début, je n’ai pas fait de vélo pendant quatre jours. Mais quand j’ai recommencé, il était clair qu’il fallait plus de temps. Je suis ensuite resté sans vélo pendant encore cinq ou six jours supplémentaires. Un revers qui m’a même fait peur pour ma saison de cyclo-cross. Certainement parce que c’est déjà un hiver si court. Heureusement, les choses sont allées dans le bon sens ces dernières semaines. Je peux presque tout refaire. Alors ça va. »

En plus de ses problèmes de genou, le Néerlandais n’est toujours pas guéri à 100 % de ses problèmes de dos : « Ce n’est toujours pas optimal, mais quand même… Le dos tient aussi pour le moment. Je peux maintenant dire que, grâce à cette semaine supplémentaire sans compétition, j’ai fait tout ce que j’ai pu pour être aussi bon que possible. »

« Wout van Aert a marqué les esprits »

Wout van Aert sera son principal adversaire dimanche à Termonde. Le Belge a en effet remporté tous les cyclo-cross auxquels il a participé cette saison, en dominant largement ses concurrents.

« Le niveau est élevé. Wout van Aert a marqué les esprits dans les courses qu’il a déjà courues. C’était agréable à voir, d’ailleurs. Je n’ai pas regardé toutes les courses, mais j’ai regardé des morceaux. Je ne sais pas si j’ai encore les jambes pour le suivre, mais je vais quand même essayer. Je vais peut-être me surprendre moi-même. Si ça ne marche pas, je devrais pouvoir faire partie du groupe derrière lui. »

« L’amour n’est pas fini »

S’il se concentrait essentiellement sur la saison de cyclo-cross il y a quelques années, Van der Poel ne fait plus de cette discipline une priorité. Pourtant, il est toujours passionné par ce sport :

« Certes, un peu moins qu’avant. C’est ce que vous obtenez lorsque vous arrivez si tard. Les classements ont disparu (Coupe du monde, Superprestige, X2O Trofee…), il ne reste que les championnats. C’est à cause de cette longue saison sur route. J’avais besoin de ce repos. Mais il est maintenant étrange de ne pas faire de course de cyclo-cross avant la fin décembre. Mais l’amour n’est pas fini, juste pour être clair. »

Coupe du monde CX Termonde : les Pays-Bas avec Mathieu van der Poel

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*