Mathieu van der Poel à propos de Paris-Roubaix : « J’aime les courses difficiles »

Mathieu van der Poel a récemment reconnu le parcours de Paris-Roubaix avec son équipe Alpecin – Fenix. Le Néerlandais va découvrir cette épreuve cette année et a déjà de grandes ambitions pour sa première participation. Comme l’avait déclaré son père récemment, Van der Poel a adoré cette reconnaissance :

« Cette reconnaissance a été très amusante, a-t-il déclaré au Het Nieuwsblad. Je n’avais jamais parcouru ces secteurs auparavant et maintenant nous avons tout fait après la forêt de Wallers, les cent derniers kilomètres. Bien sûr, j’avais déjà entendu des histoires de mes coéquipiers, et ils ont raison, les pavés sont vraiment difficiles. Tom Boonen les a comparés à une bande de colle et maintenant je sais ce qu’il veut dire. Il est vraiment difficile de maintenir votre vitesse sur des secteurs pavés comme ça. C’est difficile de dire que je pourrais la gagner comme je n’y ai jamais participé. Cela me semble très difficile et j’aime les courses difficiles. »

Le coureur de 25 ans est également revenu sur son éventuelle participation au Sibiu Cycling Tour. Bien qu’il avait initialement prévu de participer à l’épreuve roumaine, son équipe Alpecin – Fenix pourrait finalement renoncer en raison de l’épidémie de coronavirus :

« Les nouvelles concernant la Roumanie n’ont pas été très positives ces derniers jours. Nous évaluons s’il est sage d’y aller. Je ne pense pas avoir besoin de jours de courses dans les jambes pour les courses italiennes. Pour le moment, je ne suis certainement pas en pleine forme, mais j’ai une bonne condition. »

A la place, il pourrait disputer les Championnats d’Europe, lui qui avait terminé 2e de la course en ligne en 2018. Suite au forfait de la plupart des coureurs néerlandais, Van der Poel serait assuré d’être le leader de l’équipe. « Les Championnats d’Europe m’intéressent certainement, mais nous n’avons pas encore pris de décision à ce sujet. »

En tous cas, une chose est sûre, le leader de l’équipe Alpecin – Fenix est impatient de reprendre la compétition :

« J’ai vraiment hâte de courir. Pas pour une course en particulier, mais pour la course en elle-même. Cela m’a énormément manqué pendant le confinement, même si ça a été une assez bonne période, mais qui a été très différente de la vie à laquelle j’ai été habituée au fil des année.

Cela a été une longue période sans pression et c’est pourquoi j’ai vraiment essayé de l’apprécier. Je m’entraînais souvent avec Zdeněk Štybar, ce que nous n’avions jamais fait auparavant. Et je pouvais être à la maison, alors que j’étais beaucoup sur la route ces dernières années. »

Le programme de Mathieu van der Poel :

  • 23-26 juillet : Sibiu Cycling Tour ?
  • 01 août : Strade Bianche
  • 05 août : Milan-Turin
  • 08 août : Milan-San Remo
  • 12 août : Tour du Piémont
  • 15 août : Tour de Lombardie
  • 08-14 septembre : Tirreno-Adriatico
  • 30 septembre : Flèche Wallonne
  • 04 octobre : Liège-Bastogne-Liège
  • 10 octobre : Amstel Gold Race
  • 18 octobre : Tour des Flandres
  • 25 octobre : Paris-Roubaix

Pas de VTT pour Mathieu van der Poel en 2020

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


20 + = 21