Luke Plapp, la révélation du Santos Festival, bientôt dans le World Tour ?

Luke Plapp – Granada, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Luke Plapp a été la grande révélation du Santos Festival of Cycling, l’épreuve qui a remplacé le Tour Down Under, la semaine dernière. Le coureur australien de 20 ans a remporté une étape, a réussi à suivre Richie Porte sur les pentes de Willunga Hill et a terminé deuxième du classement général derrière Luke Durbridge.

Suite à ces performances, il a été contacté par plusieurs équipes du World Tour et a même reçu des propositions de 5 formations. C’est ce qu’il a déclaré à l’occasion d’une interview avec Cyclingtips :

« Les équipes World Tour ne se sont pas vraiment intéressées à moi avec cette épreuve. Après l’étape 2 et Willunga (étape 3), j’ai reçu un peu d’intérêt, ce qui a été agréable. Je suppose que les résultats sont venus de nulle part et je ne m’y attendais pas vraiment. Et ça a toujours été un rêve d’être un coureur du WorldTour, mais avoir plusieurs équipes qui me contactaient était assez surréaliste.

Cinq équipes se sont vraiment intéressées à moi, et quelques autres se sont juste renseignées. Ca s’est passer presque du jour au lendemain. Ces deux derniers jours, le téléphone n’a pas arrêté de sonner.

J’ai un agent qui s’occupera de tout ça pour moi. Et nous avons déjà parlé un peu des options et de l’avenir des équipes dans lesquelles j’aimerais être et des équipes où je ne veux pas vraiment aller. Et maintenant, nous allons attendre les championnats nationaux et voir ce qui s’y passe. Et j’espère que nous pourrons signer quelque chose avec une équipe dans laquelle je souhaite aller très bientôt, donc nous avons un plan pour après (les Jeux olympiques) Tokyo.

Ce que je recherche dans une équipe, c’est avant tout ce qui est lié à la culture. Je pense que l’argent pour moi ne fait pas tout. Il s’agit d’avoir une longue carrière et d’avoir des opportunités. Donc avoir la culture et les bonnes personnes autour de vous, mais aussi une bonne R&D. Donc, une grande chose pour moi serait d’avoir le meilleur équipement possible. Vous pouvez évidemment voir les équipes qui ont le meilleur équipement et ce serait un rêve d’en être et de pouvoir apprendre des meilleurs coureurs du monde.

J’admire vraiment ces coureurs et j’aspire à être comme eux. Donc si je pouvais être avec eux, je pense que cela m’aiderait à m’élever plus rapidement et à devenir, espérons-le, un meilleur coureur. Et cela aide toujours d’avoir quelques Australiens dans une équipe. Ce serait idéal. »

VIDEOS : Santos Festival of Cycling 2021

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*