« L’équipe DSM (Sunweb) voulait se débarrasser de Marc Hirschi »

Marc Hirschi a fait couler beaucoup d’encre cette semaine en rompant son contrat avec l’équipe DSM (Sunweb). Le Suisse de 22 ans devrait rejoindre la formation UAE – Team Emirates l’an prochain. Mais les raisons de son départ sont encore très floues : le coureur et son agent Fabian Cancellara n’ont pas voulu expliquer cette décision.

Selon le média suisse Blick, ce transfert n’a probablement pas de raisons sportives, comme Hirschi avait un rôle de leader dans cette équipe et qu’il pouvait jouer sa carte comme bon lui semblait. Si un différend ou une divergence d’opinions ne peuvent être exclues, les raisons de ce transfert sont probablement financières. Hirschi devrait gagner beaucoup plus d’argent chez UAE – Team Emirates : selon certaines rumeurs, son salaire s’élèverait à 1 million de francs suisses par an (environ 923 000 euros).

A titre de comparaison, en 2019 chez Sunweb, alors qu’il était néo-professionnel, il ne gagnait que le salaire minimum, soit 29 370 euros par an. Mais depuis, Hirschi s’est illustré sur les courses (il a remporté en 2020 une étape du Tour de France et la Flèche wallonne et a terminé 2e de la deuxième étape du Tour et de Liège-Bastogne-Liège, et 3e du championnat du monde sur route) et il a donc pris énormément de valeur. UAE – Team Emirates, une des équipes les plus riches du peloton (avec un budget estimé à 30 millions d’euros), a ainsi pu répondre à ses exigences salariales, d’autant plus qu’avec le départ de Fabio Aru, elle a pu libérer beaucoup d’argent.

Mais les raisons de ce départ semblent encore plus compliquées. Hirschi voulait-il vraiment quitter DSM ? Selon le Het Laatste Nieuws, c’est l’équipe DSM qui souhaitait rompre le contrat et ainsi libérer son coureur. UAE – Team Emirates n’aurait même pas eu besoin de racheter le contrat du Suisse. Mais pourquoi DSM voulait-elle se débarrasser de ce coureur si prometteur ? La formation allemande n’a pas voulu donner d’explications ; les raisons sont donc encore très floues… Affaire à suivre.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*