L’équipe Arkéa-Samsic veut accéder au WorldTour en 2023

Nacer Bouhanni est un des leaders de l’équipe Arkéa – Samsic

Suite au refus de l’enregistrement de la licence de la Qhubeka – NextHash, l’équipe Arkéa – Samsic sera invitée à participer à toutes les épreuves WorldTour en 2022 (ce sera également le cas pour la formation Alpecin – Fenix). Emmanuel Hubert, le manager général de cette équipe française, s’est évidemment réjoui de cette nouvelle et a même révélé qu’il souhaitait accéder au WorldTour en 2023 :

« Quel chemin parcouru par l’équipe Arkea – Samsic en l’espace de quelques années ! Nous avons passé graduellement de nombreux échelons afin d’arriver en 2022 aux portes du World-Tour, avec la possibilité de participer à tout le calendrier des équipes de 1ère division grâce à notre 2ème place au classement ProTeams 2021.

Je suis enthousiasmé à l’idée d’entrer dans une nouvelle ère pour mes coureurs, mon staff. Ce nouveau calendrier nous l’avons conquis sur le terrain du sport, seule issue pour y parvenir selon ma conception du cyclisme. J’ai pu construire graduellement – avec le soutien et l’aide précieuse de mes partenaires titres, Arkea et Samsic – ce groupe afin qu’il se rapproche année après année des formations du World-Tour tant sur le plan numérique que de la qualité de l’effectif, coureurs et staff.

Nous allons continuer à aller de l’avant, en conservant cet axe de progression car telle est ma volonté.
La saison 2022 qui s’annonce sera à la fois une année de découverte et de performances nécessaires pour être définitivement l’une des 18 équipes cyclistes professionnelles qui seront amenées a constituer le World-Tour en 2023. C’est notre objectif commun et partagé au sein de la formation Arkea-Samsic que de nous installer durablement à ce niveau de compétition. »

L’équipe Arkéa-Samsic assurée de participer au Tour de France 2022 et à toutes les épreuves WorldTour

L’équipe Qhubeka-NextHash n’aura pas de licence WorldTour en 2022

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*