Le coach Paul Manning quitte soudainement British Cycling à 8 mois des JO

Paul Manning – Nicola, Wikimedia Commons, CC BY-SA 4.0

À seulement 8 mois des Jeux olympiques de Tokyo, Paul Manning a décidé de quitter British Cycling (la Fédération britannique de cyclisme) après 10 années de bons et loyaux services. Il occupait le rôle de coach d’endurance pour les coureuses et a notamment joué un rôle important dans le succès de l’équipe de poursuite par équipe féminine lors des deux derniers Jeux olympiques.

Son départ intervient seulement une semaine après celui de Kevin Stewart, l’entraîneur principal de l’équipe britannique de cyclisme sur piste, qui a été licencié par British Cycling pour faute grave, et notamment pour ses « relations inappropriées » avec les coureurs.

British Cycling a déclaré que sa démission n’était pas liée au départ de Stewart.

Paul Manning n’a donné aucune explication pour ce départ soudain. « Mon temps en tant qu’entraîneur pour l’équipe de cyclisme de Grande-Bretagne m’a aidé à reconnaître ce que c’est que de faire partie d’une équipe de haute performance alors qu’ils fonctionnent exceptionnellement bien. Je resterai à jamais très fier des performances auxquelles j’ai contribué et je sens que je laisse l’équipe bien préparée pour Tokyo 2021. Le temps qu’il me reste avec l’équipe sera concentré sur un lancement réussi de la saison 2021. » a-t-il déclaré au Times.

British Cycling est donc à la recherche de son successeur. « Nous commencerons prochainement le recrutement d’un nouvel entraîneur, mais je suis convaincu que la force, la concentration et la résilience de tous les coureurs de l’équipe nous permettront de rester sur la trajectoire du succès aux Jeux Olympiques de l’année prochaine, a déclaré Jon Norfolk, responsable de la planification des performances de British Cycling.

Je tiens à féliciter Paul pour sa fantastique carrière au sein de l’équipe de cyclisme de Grande-Bretagne, à la fois en tant que coureur et en tant qu’entraîneur, et je lui souhaite bonne chance dans son prochain chapitre.

Nous respectons pleinement sa décision d’arrêter sa carrière d’entraîneur avec l’équipe cycliste de Grande-Bretagne, Paul peut se rappeler avec fierté la contribution significative qu’il a apportée au succès de l’équipe féminine et il peut partir en sachant qu’il a posé les fondations pour que cet héritage se perpétue à Tokyo et au-delà. »

Un coach britannique licencié pour ses « relations inappropriées »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


83 + = 91