L’avenir de l’équipe B&B Hôtels est « menacé »

A l’occasion d’une interview avec Le Télégramme et L’Equipe, Jérôme Pineau, le manager général de l’équipe B&B Hotels, a révélé qu’il n’avait toujours pas trouvé de co-sponsor pour 2023. Même si le dirigeant français est « optimiste » et a cinq « pistes très sérieuses », l’avenir de l’équipe est plus que menacé.

« Si on est toujours dans l’attente de réponses positives de la part de sponsors au 15 novembre, on peut dire que l’avenir de l’équipe est menacé. » a-t-il déclaré. « Nous avons jusqu’au 30 novembre pour présenter un dossier complet (à l’Union cycliste internationale). Pour cela, nous attendons des réponses concrètes les 21, 27 et 28 novembre. »

Si les réponses des sponsors sont négatives, « l’équipe pourrait ne pas survivre ». « Le budget actuel n’est pas suffisant pour espérer évoluer au niveau où on l’espère. Le cas échéant, on devra prendre des décisions. Nous avons 18 coureurs sous contrat, 25 personnes dans le staff et une petite dizaine d’athlètes en vue. C’est à eux que je pense. Si la catastrophe se produit, on ne sera pas les premiers ni les derniers à qui ça arrive. Mais on se bat pour éviter ça. »

Mark Cavendish devrait rejoindre l’équipe B&B Hotels l’an prochain. Le Britannique accompagne l’équipe bretonne dans sa quête de nouveaux sponsors : « Il est derrière nous et nous accompagne au quotidien. Je ne peux donc pas cacher qu’il entre dans nos plans pour aller plus haut. » a déclaré Pineau.

B&B Hotels : le projet d’équipe féminine tombe à l’eau ?

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*