La spectatrice qui a provoqué la chute massive sur le Tour de France a été placée en garde à vue

La spectatrice qui a provoqué la terrible chute massive sur la première étape du Tour de France avec sa banderole « Opi Omi » a été interpellée puis placée en garde à vue à Landernau, selon RTL. La gendarmerie du Finistère avait ouvert une enquête judiciaire dimanche pour « blessures involontaires avec incapacité n’excédant pas trois mois par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence ».

La spectatrice de 30 ans se serait présentée d’elle-même en début d’après-midi à la brigade de Landerneau, selon Le Télégramme. Elle risque une amende de 1 500 euros et cette peine pourrait être alourdie si Tony Martin – qui a percuté la banderole – décidait de porter plainte.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*