La chute massive sur le Tour de Burgos a fait beaucoup de dégâts

La chute massive dans le final de la 2e étape du Tour de Burgos a fait pas mal de dégâts. Plusieurs coureurs ont en effet été touchés et ont dû abandonner la course.

Les deux coureurs d’AG2R Citroën Clément Berthet et Damien Touzé ont notamment dû abandonner. Berthet souffre d’une fracture à un doigt et s’est fait opérer dans la soirée. Touzé a quant à lui subi un traumatisme crânien, suivi d’une commotion cérébrale.

Deux coureurs de l’équipe Caja Rural – Seguros RGA ont également dû abandonner : Orluis Aular (fracture du scaphoïde) et David Gonzalez Lopez (luxation du coude).

Jannik Steimle (Quick – Step Alpha Vinyl) souffre quant à lui d’une fracture de la clavicule. Il doit abandonner, de même que son coéquipier Davide Ballerini. Ce dernier n’a pas de fracture mais de nombreuses ecchymoses.

Wilco Kelderman et Jai Hindley, tous deux membres de la BORA – hansgrohe, ont également été impliqués dans cette terrible chute massive. Fort heureusement, les deux grimpeurs s’en sont sortis avec « seulement » quelques égratignures.

David Dekker (Jumbo – Visma), le premier à avoir chuté, souffre de nombreuses plaies et égratignures sur l’intégralité du corps. Il n’a toutefois pas de fracture. Il n’a pas pris le départ de l’étape ce jeudi.

« J’ai beaucoup de blessures. Je n’ai pas vu venir le ralentisseur et avec cette vitesse élevée dans une portion descendante, j’ai complètement perdu le contrôle. J’espère sincèrement que toutes les personnes impliquées dans l’accident vont bien et se rétabliront rapidement. » avait déclaré Dekker.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*