James Knox 2 ans de plus chez Deceuninck-QuickStep

Membre de l’équipe Deceuninck – Quick-Step depuis 2018, le Britannique James Knox (25 ans) a prolongé son contrat avec cette formation belge pour les deux prochaines saisons, soit jusqu’à fin 2023. Cette année, il a notamment terminé 7e du Trofeo Laigueglia (1.Pro).

« Je suis vraiment heureux d’avoir trouvé un accord avec Patrick (Lefevere) et l’équipe, et c’était une décision facile à prendre. J’ai eu une bonne conversation avec Patrick, les choses se sont bien passées. Accepter de rester n’a pas demandé trop de réflexion. Cela fait maintenant quatre ans que je fais partie de l’équipe et cela fera 6 à la fin de mon contrat, ce qui est long quand j’y pense – j’aurai passé la moitié de « ma vie sur le vélo », avec l’équipe , ce qui est fou à penser, mais je suis vraiment heureux de rester et de me sentir de plus en plus à l’aise.

J’ai été honoré de faire partie de tant de grandes victoires. 2021 a été une année difficile avec des hauts et des bas. Personnellement, les Grands Tours ne se sont pas déroulés comme je l’aurais espéré, mais j’ai eu un excellent printemps, j’ai essayé de faire ce que je pouvais en tant que coéquipier, mais il y avait beaucoup à apprendre. Au cours de l’hiver, nous verrons pourquoi je n’ai pas vraiment performé sur les Grands Tours et nous analyserons ce que nous pouvons faire et partir de là. Pour contrer cela, la façon dont j’ai couru à Liège-Bastogne-Liège et aidé Julian à monter sur le podium était personnellement très, très satisfaisant et quelque chose que j’ai apprécié. De plus, voir les victoires de Fabio à la Vuelta et célébrer ce maillot vert à Saint-Jacques-de-Compostelle, lorsque nous avons franchi la ligne en équipe lors de l’étape 20, était assez spécial. J’ai couru avec lui sur la Vuelta en 2019 et j’étais en Pologne lorsqu’il a chuté, donc avoir vu jusqu’où il est allé pendant cette période est incroyable.

Je me considère plus comme un coureur de classements généraux que de courses d’un jour. Je n’ai pas l’explosivité de quelqu’un comme Julian, mais j’ai l’impression que je peux faire un travail pour l’équipe – je pense avoir montré à la Flèche et Liège cette année ce que je peux faire et j’étais très satisfait. L’équipe a beaucoup de jeunes coureurs talentueux, alors peut-être que je suis mieux utilisé en tant que coéquipier. Je peux regarder mes propres ambitions, mais c’est peut-être mieux que j’aide les grands à continuer à obtenir des résultats. » a-t-il déclaré.

Patrick Lefevere, manager général de la Deceuninck – Quick-Step : « James est un coureur qui incarne l’esprit Wolfpack – il travaille toujours si dur pour ses coéquipiers. Il a fait un travail immense dans les classiques ardennaises pour l’équipe cette année, tout en donnant le meilleur de lui-même à la fois sur le Giro et sur la Vuelta, il s’adapte donc aussi. Nous avons vu dans le passé qu’il est également capable d’être un très bon coureur de classement général, donc le garder ajoute des options et de la force à notre groupe de grimpeurs et nous sommes vraiment heureux de le garder pour deux saisons de plus. »

Retrouvez toute l’actu sur les transferts en cliquant ici.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*