Giro – Simon Yates : « Je ne pouvais pas accélérer davantage »

Réaction de Simon Yates (BikeExchange), 3e de la 17e étape du Giro 2021 et 3e du classement général :

« J’ai attaqué et je n’ai réalisé qu’Egan (Bernal) avait été lâché un peu plus tard, j’étais déjà à fond, donc ce n’était pas comme si je pouvais accélérer davantage pour essayer d’augmenter l’écart.

Nous avons raté l’échappée et je voulais essayer de remporter l’étape aujourd’hui (mercredi). Au moment où l’échappée est partie, il ne restait que 60 km environ avant la première montée de la journée, ce n’était pas un travail énorme pour nous, ce n’était pas comme si nous devions parcourir 200 km à l’avant et crâmer toute l’équipe. Ils ont fait un excellent travail, alors chapeau à eux et maintenant nous verrons ce que je peux faire les prochains jours.

J’espère que le temps restera comme ça, les jours où il a plu, je n’étais pas dans une bonne journée, alors j’espère que le temps restera le même et je peux voir ce que je peux faire ces prochains jours. »

Réaction de Matt White, directeur sportif de l’équipe BikeExchange :

« C’était une journée très importante et nous avons pris un temps très précieux sur nos rivaux. Simon a très bien roulé, il s’est senti très bien à la sortie de la journée de repos et quand les gens se sentent bien, c’est toujours le bon moment pour tester les autres.

Évidemment, nous aurions aimé gagner l’étape, Dan Martin a fait une belle course, mais notre plan principal aujourd’hui était de prendre du temps sur nos rivaux, et nous l’avons fait avec beaucoup de succès.

Une fois les premiers 60 km à 70 km réglés, Simon a dit qu’il se sentait bien, puis les gars ont fait un travail incroyable en contrôlant la grande majorité de l’étape. La course n’est pas terminée tant qu’elle n’est pas terminée. Nous avons une très longue journée demain, puis nous entrons dans deux étapes de montagne très difficiles vendredi et samedi avant Milan. »

Le final de l’étape :

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*