Fabio Aru vers Vini Zabù-KTM ?

Non conservé au sein de l’équipe UAE – Team Emirates, Fabio Aru (30 ans) pourrait rejoindre la formation Vini Zabù – KTM l’an prochain. Selon la Gazzetta dello Sport, l’équipe italienne aurait montré son intérêt pour le grimpeur sarde. Son arrivée permettrait notamment de pallier au départ de Giovanni Visconti.

Vainqueur de la Vuelta en 2015 et cinquième du Tour de France en 2017, Fabio Aru n’est que l’ombre de lui-même depuis plusieurs années. Depuis son arrivée chez UAE-Team Emirates en 2018, il n’a pas remporté la moindre course. Pourtant, selon L’Equipe, il est le 5e coureur le mieux payé au monde, son salaire est estimé à 2,6 millions d’euros par an.

Giuseppe Saronni, le manager général de l’équipe UAE-Team Emirates, avait eu des propos très durs envers le cycliste italien lors d’une interview avec la télévision italienne :

« Fabio nous a déçu, justement au moment où nous en avions vraiment besoin. Celui qui l’a repris dans la sélection, s’est trompé. Fabio Aru n’aurait pas dû être pris dans l’équipe pour ce Tour de France. Il n’était pas en forme. Je veux savoir qui est responsable de la décision de le prendre avec nous. Pogacar est en course pour le maillot jaune mais il vient de perdre un équipier. Aru a des problèmes, également des problèmes psychologiques. Il ne sait pas réagir quand il est en difficulté, il coule. Il n’a aucun caractère. » avait-il déclaré.

Cette saison, Aru avait abandonné le Tour de France et avait avoué qu’il ne savait pas ce qui lui arrivait :

« Je ne sais vraiment pas ce qui m’arrive, je n’ai pas de réponses et cela me fait souffrir. J’ai abordé ce Tour de France sur la pointe des pieds, mais j’étais conscient que j’avais bien travaillé. Non pas pour faire le classement général, mais pour aider (Tadej) Pogacar de la meilleure façon possible et peut-être, qui sait, remporter une étape si l’occasion se présentait. Je viens de réaliser plusieurs performances encourageantes, à l’exception de ma mauvaise journée en Lombardie. Mes données de puissance étaient également très bonnes, certainement les meilleures des 3 dernières années, et j’étais donc optimiste pour retrouver une bonne condition. Hier (samedi) également, en discutant avec le médecin de l’équipe, je lui ai dit que mes sensations s’amélioraient et que j’étais confiant pour la suite de la course. Maintenant je suis contraint d’abandonner, sans comprendre pourquoi… » avait-il déclaré.

Giuseppe Saronni : « Fabio Aru a des problèmes psychologiques »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 71 = 81