Élie Gesbert, Thibault Guernalec, Alan Riou, Laurent Pichon prolongent chez Arkéa-Samsic

Elie Gesbert

L’équipe Arkéa – Samsic a annoncé les prolongations de contrats de 4 de ses coureurs. Il s’agit des Bretons Élie Gesbert (27 ans), Thibault Guernalec (25 ans), Alan Riou (25 ans) et Laurent Pichon (36 ans).

Elie Gesbert : « L’UCI WorldTour était l’objectif de l’équipe voici trois ans. Cette première forme d’accomplissement qui se dessine sur un plan sportif pour la formation Arkéa-Samsic, est une première étape de franchie. Prolonger, c’est l’opportunité de continuer à écrire notre histoire commune avec un nouveau chapitre qui se dessine à nous. Se savoir soutenu est une situation que l’on apprécie tous, mais moi qui ai traversé des moments difficiles – sans être quelqu’un d’hyper stressé – j’ai apprécié la confiance que m’accordent Emmanuel Hubert et les directeurs-sportifs. Cela me confère une tranquillité d’esprit pour repartir de l’avant. La structure Arkéa-Samsic est de surcroit bretonne, et je ne suis pas le dernier à démontrer mon attachement envers mon territoire. Imaginer que le drapeau breton que l’on arbore sur nos maillots sera sans doute présent sur l’ensemble du calendrier UCI WorldTour l’an prochain, c’est tout simplement génial. »

Thibault Guernalec : « Je voulais continuer avec l’équipe Arkéa-Samsic. J’ai vu la structure progresser année après année depuis que je l’ai intégrée en qualité de stagiaire, puis de néo-pro. Je me sens à l’aise chez Arkéa-Samsic. Nous aspirons à devenir équipe UCI WorldTour, mais pour moi, depuis plusieurs saisons déjà notre fonctionnement est celui d’une formation qui évolue à ce niveau de compétition. Nous avons toutes les cartes en main afin de performer sur ces trois prochaines années si nous sommes en UCI WorldTour, et mon objectif était de m’inscrire dans ce projet. J’ai grandi avec l’équipe, et je souhaite réaliser des saisons pleines sur le calendrier UCI WorldTour si nous finalisons cet objectif. »

Alan Riou : « Je vais continuer l’aventure avec Arkéa-Samsic, et c’est pour moi une forme de reconnaissance du travail que j’effectue au sein de l’équipe. Sans oublier la victoire obtenue l’an passé sur la Classic Loire-Atlantique. Entre l’équipe et moi, il s’agit d’une collaboration qui s’inscrit dans le temps désormais, avec une confiance réciproque. Nous sommes actuellement aux portes de l’UCI WorldTour, et je suis heureux de me dire que je pourrais vivre cette belle, et nouvelle, aventure avec Arkéa-Samsic. Quand je suis arrivé, le WorldTour était un projet à atteindre. J’ai progressé, avancé avec l’équipe, et passer au niveau supérieur, c’est motivant et forcément gratifiant. »

Laurent Pichon : « Ce sera ma dixième saison aux côtés de Emmanuel Hubert. J’ai commencé en 2010 chez Bretagne-Schuller alors en 3ème division, et l’an prochain , il y a de fortes chances que nous soyons à l’échelon UCI World-Tour. Que de chemin parcouru ! J’ai eu cette chance de pouvoir accompagner l’équipe dans sa progression jusqu’à la catégorie reine. De nouveaux challenges devraient s’ouvrir à nous, avec pour moi, toujours, la mission de guider nos futurs talents, à l’image de Kévin Vauquelin, Matis Louvel et de jeunes bretons prometteurs qui nous rejoignent. Je suis en quelque sorte un relais entre le « vestiaire » et la direction sportive de l’équipe Arkéa-Samsic. Après au-delà de ce rôle qui m’est dévolu, j’ai envie de performer comme ce fut le cas cette année sur des épreuves UCI WorldTour, telles que Paris-Nice ou Paris-Roubaix. Ce Monument a marqué de ma saison, et peut-être ma carrière, en englobant les victoires que j’ai obtenues. J’ai vraiment hâte de retourner dans le Nord en 2023, idem en ce qui concerne le Tro Bro Léon avec l’envie de prendre une revanche sur le sort »

Emmanuel Hubert, manager général : « Terre de cyclisme, la Bretagne est aussi une terre de coureurs, de surcroit de grande qualité. Notre appartenance, notre identité, nos racines ont toujours fait, et feront toujours que notre effectif sera en grande partie composé de coureurs issus de notre territoire. C’est un lien fort qui nous unit avec nos partenaires, mais aussi avec une partie de nos supporters qui sont fiers de’ s’identifier à travers notre équipe aux couleurs de leur région. Prolonger les contrats de Alan Riou, de Thibault Guernalec qui sont avec nous depuis leurs années de néo-pros était une évidence. Tout comme renouveler celui de Élie Gesbert, coureur de tempérament qui n’a pas encore pu exploiter, exprimer la totalité de son potentiel pour les raisons que l’on sait, mais qui néanmoins a démontré au travers de sa force mentale que ce moment attendu par lui et par nous, était désormais très proche d’arriver. Laurent Pichon, lui, est un capitaine de route, mais pas seulement. Il sait montrer le chemin de la haute performance tout en guidant les plus jeunes, double qualité précieuse au sein d’un groupe, auxquels s’ajoute sa grande expérience de l’UCI WorldTour, expérience qui sera précieuse à l’ensemble du groupe. »

Retrouvez toute l’actu sur les transferts en cliquant ici.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*