Egan Bernal dans un état stable : « Il est conscient avec une mobilité des 4 extrémités »

Egan Bernal lors de la dernière étape du Tour de France 2019 – Chabe01, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

La clinique La Sabana de Bogotá a donné des nouvelles d’Egan Bernal (Ineos), qui a été opéré en urgence dans la nuit de lundi à mardi après avoir chuté lourdement à l’entraînement. Et les nouvelles sont plutôt bonnes : le Colombien est dans un état stable et a déjà été extubé.

Après l’accident, on craignait notamment que le coureur de 25 ans soit paralysé en raison de la fragilité de la colonne vertébrale. Mais la clinique a confirmé que le coureur pouvait bouger ses bras et ses jambes.

« Au fil des heures, le patient a eu une excellente réponse au traitement et les doses d’inotropie ont été diminuées. Le patient a bien toléré le protocole d’extubation sans aucune complication. A ce moment, il est conscient, avec une mobilité des quatre extrémités.

L’assistance ventilatoire et l’assistance inotrope ont été surveillées et ajustées (le traitement inotrope consiste à utiliser des médicaments pour stabiliser la circulation et optimiser l’apport d’oxygène pendant la chirurgie, ndlr). En plus de cela, une prophylaxie antimicrobienne et antithrombotique a été réalisée (la prophylaxie antimicrobienne et antithrombotique aide à réduire le risque d’infection et de caillots sanguins, ndlr). En outre, il a reçu une gestion des fluides et des électrolytes. Ce qui précède inclut de nouvelles avancées dans l’évolution postopératoire. » a déclaré la Juan Guillermo Ortiz, le directeur général de la clinique universitaire, dans un communiqué.

Dans les prochains jours, les médecins seront particulièrement attentifs « au risque d’infection lié à la contusion pulmonaire du patient pour parvenir à sa parfaite stabilité ».

Egan Bernal est toujours en soins intensifs pour le moment.

Retrouvez ici toute les informations sur l’accident d’Egan Bernal

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*