Eddy Merckx sur l’abandon de Mathieu van der Poel : « Ce n’est pas bon pour le cyclisme »

Mathieu van der Poel a abandonné le Tour de France dimanche pour préparer la course de VTT des Jeux olympiques. Eddy Merckx, quintuple vainqueur de la Grande Boucle, ne comprend pas cette décision. C’est ce qu’il a déclaré à l’occasion d’une interview avec Sporza :

« Je ne pouvais pas faire ça. Si vous commencez une course par étapes, ce n’est pas pour abandonner. Sinon, vous devez préparer les Jeux olympiques d’une manière différente. Ce n’est pas bon pour le cyclisme. Van der Poel demande lui-même un calendrier aussi chargé. Personne ne l’oblige à faire tout cela. Le Tour de France est la plus grosse course de l’année, je pense que c’est dommage de la quitter. »

Il a toutefois été impressionné par ses performances lors de la première semaine : « Ce qu’il a fait sur le Mûr-de-Bretagne était magnifique. Prendre les secondes de bonifications sur le premier passage puis s’imposer sur le deuxième passage, il faut être vraiment fort. J’avais dîné avec Mathieu van der Poel et son grand-père Poulidor. Pou-Pou était convaincu que Mathieu pouvait gagner le Tour. Malheureusement, je dois dire que ce n’est pas possible. »

« Il y aurait moins de chutes s’ils couraient ensemble plus souvent »

Il est également revenu sur les nombreuses chutes qui ont marqué la première semaine :

« Je pense que les chutes sont en grande partie dues au fait que les coureurs ne courent pas encore beaucoup ensemble. Ils s’entraînent maintenant beaucoup plus et ne sont plus habitués les uns aux autres. De cette façon, ils sont moins habiles dans un peloton. Ils connaissent aussi moins les réflexes des autres. La première semaine, c’est bien sûr toujours nerveux. Et les routes n’étaient pas très larges non plus. Ce sont aussi les raisons pour lesquelles les coureurs tombent. Mais je pense que vous avez moins de chutes si vous courez ensemble plus souvent. »

« Des miracles peuvent parfois se produire en cyclisme »

Eddy Merckx est le recordman de victoires sur la Grande Boucle avec 34 bouquets. Mais ce record pourrait être égalé voire dépassé par Mark Cavendish, qui s’est imposé à 32 reprises.

« S’il se rapproche, c’est qu’il l’a mérité. Bien sûr, il les a toutes gagnées dans des sprints massifs. J’ai gagné 34 étapes dans tous les domaines, y compris en montée. Mais ça ne changera rien, je ne recommencerai pas. Cavendish est un garçon fantastique et jovial. Il est maintenant dans une équipe où il a ressuscité. En étant dans une équipe avec une bonne ambiance, on peut toujours se surpasser.

Pour être honnête, je ne croyais plus à son retour. Des miracles peuvent parfois se produire en cyclisme. Je pense que c’est un tel miracle. »

Vincenzo Nibali abandonnera le Tour de France lors de la 2e journée de repos

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



2 commentaires sur Eddy Merckx sur l’abandon de Mathieu van der Poel : « Ce n’est pas bon pour le cyclisme »

  1. Monsieur Merckx a été un des plus grands champions, fort dans tous les domaines, en temps que professionnel, il ne pouvait participer aux JO qui n’ont lieu que tous les 4 ans. Donc il ne peut pas comprendre que les jeux sont un rêve et un aboutissement pour énormément de sportifs. Quant à la méthode de préparation de MVDP et de ses objectifs, elle n’est pas comparable avec « son temps » Le bussiness est arrivé, une équipe continentale qualifiée pour les grandes compétitions ne peut pas se présenter sans meneur…Bien sûr qu’il aura du mal à remporter une grande compétition par étapes mais son palmarès actuel est déjà enviable par beaucoup de coureurs. Comme mercks l’a fait avec Sercu et d’autres, malheureuseemnt VDP ne participera pas aux 6 jours qui ont pratiquement disparu.

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*