Dylan Groenewegen : « J’avais l’impression d’être dans une impasse avec la Jumbo-Visma »

Dylan Groenewegen a créé la surprise en quittant l’équipe Jumbo – Visma pour rejoindre la BikeExchange. Après deux années difficiles, le coureur néerlandais de 28 ans espère se relancer au sein de cette formation australienne, lui qui avait été suspendu 9 mois pour avoir provoqué la chute de Fabio Jakobsen sur le Tour de Pologne 2020. C’est ce qu’il a déclaré au média Wieler Revue.

« Permettez-moi de dire que j’ai compris que l’équipe Jumbo-Visma avait opté pour une méthode différente, j’ai senti que j’étais dans une impasse à cause de cela. J’avais besoin d’avoir de nouvelles opportunités, d’une nouvelle équipe et d’une nouvelle motivation. C’est vraiment un nouveau départ. »

« La famille passe toujours avant le vélo »

L’année 2021 a été particulièrement difficile pour Groenewegen, avec sa suspension, les séquelles de l’affaire Fabio Jacobsen, la naissance prématurée de son fils et la mort de son grand-père :

« La Jumbo ne pouvait pas faire grand-chose à ce sujet, car cela dépendait de moi et des circonstances l’année dernière. Tout s’est enchaîné. La naissance prématurée de mon fils, la suspension, la mort de mon grand-père… Je pouvais raisonnablement surmonter ces deux derniers, mais quelque chose comme ça use quand même. Dans l’ensemble, cela signifiait simplement que cela se faisait au détriment de mes séances d’entraînement. C’est logique, car avec de tels problèmes privés, la famille passe toujours avant le vélo. »

« Il peut se passer beaucoup de choses dans une saison »

Désormais, Dylan Groenewegen est concentré sur sa saison 2022. Il reprendra la compétition la semaine prochaine sur le Saudi Tour (01-05 février). Le Tour de France sera le grand objectif de sa saison : il fera son retour sur la Grande Boucle après deux ans d’absence.

« D’abord, il y a les courses préparatoires, car si j’ai appris une chose l’an dernier, c’est qu’il peut se passer beaucoup de choses dans une saison. Je suis physiquement prêt en tout cas. Ma condition est tellement bonne que je suis capable de rouler à nouveau à mon meilleur niveau. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*