Accident Giant-Alpecin : le bilan complet des blessures

Alors qu’ils s’entraînaient en Espagne, six coureurs de l’équipe Giant-Alpecin ont été renversés par une voiture, conduite par une Anglaise de 73 ans qui roulait à contre-sens. Il s’agit de Warren Barguil, John Degenkolb, Chad Haga, Fredrik Ludvigsson, Ramon Sinkeldam et Max Walscheid. Ils avaient tous été répartis dans deux hôpitaux d’Espagne pour se faire examiner.

A ce jour, les coureurs semblent aller de mieux en mieux physiquement. Mais ils sont avant tout atteints psychologiquement. « Tout le monde est sous le choc et il y a des situations difficiles que nous devons gérer. Nous avons aussi conscience d’avoir eu de la chance. Tout le monde est conscient, dans un état stable et accessible. » a déclaré le médecin de l’équipe Anko Boelens.

« Evidemment, l’accident de samedi a énormément impacté l’équipe. La récupération des coureurs est notre priorité, ainsi que le traitement émotionnel de l’événement pour ceux qui étaient là. Il est clair que l’équipe va être en retrait quelques mois. Cela va certainement prendre du temps pour que l’équipe revienne à son meilleur niveau, mais tout le monde va travailler dur pour y arriver. » a détaillé Iwan Spekenbrink, le directeur général de l’équipe Giant-Alpecin.

Quatre jours après cette terrible chute, il est temps de faire un bilan complet des blessures de ces six coureurs.

Warren Barguil

Le Français Warren Barguil souffre d’une fracture du poignet. Il est retourné chez lui en France et va être opéré jeudi du scaphoïde (poignet) près de Rennes. Il devrait être absent des pelotons pendant 6 semaines environ.

« Il était choqué. La voiture est arrivée en face, elle n’a même pas eu le temps de freiner, le choc a été violent. Il m’a dit que ça a tapé fort et que le groupe de coureurs n’avait rien pu faire. » avait déclaré son oncle et agent Sébastien Michon après l’accident.

> A lire : Warren Barguil raconte l’accident (+ vidéo)

John Degenkolb

John Degenkolb est l’un des coureurs les plus touchés. L’Allemand souffre d’une fracture du radius gauche et d’une grave blessure à l’index de la main gauche, qui a été partiellement sectionné.

« En raison des nombreux messages je vous fais un rapport. Je vais bien compte tenu des circonstances. Je souffre de blessures à la cuisse, à l’avant-bras et à la lèvre. J’ai été recousu sous anesthésie générale. Mon index gauche a été recousu car un morceau du doigt pendait après l’accident. Je ne me souviens pas de l’accident. Merci à tous pour votre soutien. » avait déclaré John Degenkolb sur Facebook le jour de l’accident.

Il a déjà subi deux opérations successives en Espagne : une opération de chirurgie reconstructrice pour son index et une autre pour son radius.

Il a été transféré mercredi vers un hôpital en Allemagne où il subira une nouvelle opération pour son index.

Le natif de Gera (Thuringe) ne pourra pas reprendre la compétition avant 3 mois. Il ne défendra donc pas ses titres sur Milan-San Remo et sur Paris-Roubaix.

« En théorie, il pourrait courir de nouveau avant trois mois, mais comme sa vie consiste à disputer des courses de très haut niveau, le temps de convalescence sera un peu plus long que pour un patient ordinaire. » avait déclaré le médecin Pedro Cavadas.

« En tant qu’athlète professionnel, il a besoin que son doigt soit entièrement fonctionnel. Le temps de récupération est extrêmement difficile à prédire. » a détaillé quant à lui Anko Boelens, le médecin de l’équipe Giant-Alpecin.

Chad Haga

Chad Haga est également l’un des coureurs les plus touchés. Il a été opéré avec succès de blessures au cou et au menton. Il souffre également d’une fracture de l’orbite mais ne devra pas subir une nouvelle opération. L’Américain doit encore rester quelques jours à l’hôpital.

Le Texan essaye toutefois de prendre cette situation du bon côté. Il a publié de nombreux messages « humoristiques » sur Twitter, où il raconte ses journées à l’hôpital et l’évolution de ses blessures. Il a également publié des photos de lui sur Instagram (attention, quelques photos peuvent choquer les plus sensibles).

Fredrik Ludvigsson

Fredrik Ludvigsson a de multiples contusions aux côtes, ainsi que des ecchymoses et des égratignures sur tout le corps. Il est rentré chez lui et a déjà recommencé à s’entraîner sur home trainer. D’après le médecin de l’équipe, il montre des signes positifs au niveau de son rétablissement.

« Pour tous ceux qui s’interrogent, je vais plutôt bien, j’ai rien de cassé, juste de la douleur, nous sommes chanceux d’être tous en vie. Merci pour tous les messages !! »

« Cela fait du bien de bien dormir à nouveau #heureux »

« C’est terrible de se réveiller et de sortir de son rêve en étant frappé par une voiture .. Cette chute est vraiment ancrée dans ma tête.. »

Ramon Sinkeldam

Alors que les premiers examens avaient révélé des coupures sur son genou et sur son menton ainsi que des plaies et des contusions sur tout le corps, Ramon Sinkeldam souffre également d’une fracture de l’omoplate. Toutefois, il ne devra pas passer par la case opération. Il a d’ores et déjà pu rentrer chez lui.

« Les messages des derniers jours étaient un peu optimistes, des tests à l’hôpital ont montré aujourd’hui une fracture de l’omoplate. Aucune intervention chirurgicale n’est toutefois nécessaire »

> A lire : Ramon Sinkeldam : « C’était un champ de bataille »

Max Walscheid

L’Allemand Max Walscheid souffre d’une fracture du tibia et du pouce. Il s’est fait opérer en Allemagne pour ces deux blessures. Il devrait encore rester à l’hôpital quelques jours de plus. Son rétablissement prendra quelques mois.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


2 + 6 =