Deux ans de prison et 30 000 € d’amende requis contre « Docteur Mabuse »

Deux ans de prison et 30 000 € d’amende ont été requis lundi 29 novembre à l’encontre de Bernard Sainz, aussi connu sous le nom de « Docteur Mabuse ». Il a été jugé par le tribunal correctionnel de Paris pour exercice illégal de la médecine et de la pharmacie et incitation au dopage. La décision a été mise en délibéré au 17 janvier.

Le Docteur Mabuse n’est plus éligible à une peine avec sursis, ayant déjà été condamné à deux reprises dans le passé pour avoir enfreint les lois antidopage dans le monde du cyclisme amateur et semi-professionnel.

« M. Sainz soutient avoir (donné aux athlètes) uniquement des conseils nutritionnels, le jeûne notamment… C’est vrai, mais il a aussi donné des conseils et des indications sur les protocoles de dopage. Sur instructions de M. Sainz, des patients ont menti à leur médecin. Imaginons que vous appreniez que vous avez une pathologie qui engage votre pronostic vital. Quelqu’un vous dit : ‘En buvant ces gouttes, en jeûnant pendant trois jours, en mangeant des pamplemousses vous allez guérir et j’ai quasiment 100 % de réussite’… Est-ce que vous n’allez pas, vous aussi, tenter le coup ? » a notamment déclaré la procureur.

La procureur a également demandé une « interdiction professionnelle définitive » dans le domaine de la santé et sportif.

Bernard Sainz est souvent présenté comme médecin sportif bien qu’il ne possède aucun diplôme de médecin. Durant sa carrière, il s’est notamment occupé de Bernard Hinault, Laurent Fignon, Marc Madiot, Jean-René Bernaudeau, Jérôme Coppel, Raymond Poulidor, Frank Vandenbroucke, Richard Virenque, Cyrille Guimard, Francesco Moser, Yvon Ledanois, Lucien Van Impe et Sylvain Chavanel.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*