Une révision de la sentence d’Armstrong est « prématurée »

Travis Tygart revision sentence Armstrong prematuree

Mardi dernier, John Fahey, le président de l’Agence mondiale antidopage, avait déclaré qu’il faudrait un miracle pour que la suspension de Lance Armstrong soit revue à la baisse. Le directeur de l’Agence américaine antidopage Travis Tygart, le principal responsable de la chute du champion américain, a également donné son opinion sur le cas Armstrong.

Une chose est sûre, l’avis de Tygart est moins tranché que celui de Fahey. L’Américain a en effet jugé qu’une révision de la suspension de Lance Armstrong était « prématurée » et a déclaré que « techniquement, la possibilité existe qu’il puisse bénéficier d’une réduction ». Lance Armstrong devra donc encore patienter pour connaître le verdict.

Photo : thesportdigest.com

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


9 + 1 =