Adriano Malori en soins intensifs

En se prenant la roue avant dans une fissure, Adriano Malori a provoqué une terrible chute massive dans le final de la 5e étape du Tour de San Luis. Et l’Italien est malheureusement une des principales victimes de cet incident.

En effet, il a dû abandonner la course et a été transporté à l’hôpital de San Luis. Il souffre de plusieurs traumatismes crâniens et d’une fracture de la clavicule droite. Il devra rester en observation pendant au moins 48 heures.

Malori n’est pas le seul coureur de la Movistar a avoir chuté. Comme toute l’équipe était rassemblée en tête de peloton, il a entraîné dans sa chute plusieurs de ses coéquipiers : Daniel Moreno, Nairo Quintana et Marc Soler ont également touché le bitume. Ils ont tout de même réussi à terminer l’étape. La Movistar devrait donner plus d’informations sur leur état de santé samedi.

Dayer Quintana et Francisco Ventoso ont quant à eux réussi à éviter le crash.

MAJ : suite à ses blessures, Adriano Malori a été placé dans un coma artificiel. « Nous ne pouvons rien faire d’autre qu’attendre et voir. Pour le moment, il a été placé dans un coma artificiel. Aucune lésion grave n’a été trouvée, mais un coup à la tête est toujours un coup à la tête. » a déclaré Jesus Hoyos, le médecin de l’équipe Movistar.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 23 = 33