Thomas De Gendt : « Je suis très, très déçu »

Warren Barguil (Sunweb) a été élu le coureur le plus combatif du Tour de France. Pourtant, le Français, vainqueur de deux étapes et du maillot à pois de meilleur grimpeur, n’a pas été le plus offensif sur cette 104e édition. C’est en réalité Thomas De Gendt (Lotto Soudal) qui est passé le plus souvent à l’attaque : le Belge a en effet passé 1047 kilomètres en échappée (il termine devant Jan Bakelants avec 639 km et Frederik Backaert avec 566 km), mais il ne s’est pas vu décerner le Prix de la Combativité. Il était donc logiquement très déçu lorsqu’il a appris cette décision :

« Permettez-moi d’être clair : Barguil a roulé un fantastique Tour et je ne lui reproche absolument rien. Mais un maillot de la montagne va au meilleur grimpeur et le maillot aux points au sprinteur le plus régulier. Je pense que ce Prix de la Combativité doit aller au coureur, qui a montré son désir d’animer la course pendant tout le Tour et qui est régulièrement passé à l’attaque. Peu importe si cela n’a pas débouché sur le résultat escompté : la victoire d’étape. Cela ne compte pas pour remporter le Prix de la Combativité.

Le fait que 5 Français figurent dans le jury a certainement joué un rôle. S’il y avait eu 5 Belges, le résultat aurait été différent. Cela prouve que sa composition n’est pas correcte. Il faut laisser un jury international se prononcer. Je suis très, très déçu, oui. Je voulais rentrer à la maison tout de suite. Mais avant je devais donner le meilleur de moi-même pour le sprint sur les Champs-Elysées.

Il aurait peut-être mieux valu que je m’immisce 3 ou 4 fois moins dans les attaques. Parfois, je me suis retrouvé sans effort dans le premier groupe. Et lorsque plusieurs dizaines de coureurs attaquaient, je trouvais que je devais toujours être là. Contrairement à l’année dernière, l’équipe Sky a cette fois contrôlé fermement la course. Ainsi, une partie des possibilités sur lesquelles je comptais ont été écartées. Je trouve parfois qu’ils gaspillent de l’énergie dans le contrôle, mais c’est leur droit évidemment. »

Source : rtbf

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


6 + 3 =