Maciej Bodnar : « A 200 mètres de la gloire »

Réaction de Maciej Bodnar (BORA-hansgrohe), échappé lors de la 11e étape du Tour de France 2017 et repris à 200 mètres de la ligne d’arrivée :

« Il y avait 200 mètres de trop. Peut-être 300 mètres en fait, comme ça j’aurais eu le temps de célébrer. Que puis-je dire ? J’ai passé 200 kilomètres à l’avant, et je passe à 200 mètres de la gloire. C’est le cyclisme.

C’était un long et difficile sprint pendant les 20 derniers kilomètres. A 2 kilomètres de l’arrivée, j’ai regardé derrière moi et j’y ai cru. Mais sur les 500 derniers mètres, il y avait du vent de face. Enfin c’est l’impression que j’ai eu. Le peloton était trop rapide. Bien sûr je suis déçu, parce que j’avais de bonnes jambes et c’était une bonne journée. On a roulé tranquillement dans la première partie. Parce que je sais que si tu roules à fond, le peloton va aussi rouler à fond.

Si Sagan avait été là, c’est sûr que je ne serais pas allé dans l’échappée. Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait davantage de monde dans l’échappée. Ils ne vont jamais laisser partir plus de 5 coureurs. Je sais comment ça fonctionne, parce que d’habitude c’est mon travail quand Peter est là. »

Source : L’Equipe

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


4 + 3 =