Rasmussen : « Toute la Rabobank était dopée »

Michael Rasmussen - dopage Tour 2007

Michael Rasmussen a décidé de faire parler de lui pour la sortie de son autobiographie « Yellow Fever » (Fièvre Jaune). Après avoir chargé Bjarne Riis, Nicki et Rolf Sørensen et Ryder Hesjedal, le Danois s’en est maintenant pris à son ancienne équipe Rabobank. Dans une interview accordée à la chaîne danoise DR1, il a dévoilé que tous les coureurs de la Rabobank étaient dopés sur le Tour de France 2007.

« Dans l’équipe Rabobank, 100 % des coureurs se dopaient. Tout le monde ne prenait pas le même produit, mais tous les coureurs se dopaient d’une manière ou d’une autre, avec des produits fournis par l’équipe » a-t-il détaillé. Il accuse donc directement Denis Menchov, Juan Antonio Flecha, Oscar Freire, Pieter Weening, Thomas Dekker, Michael Boogerd, Bram de Groot et Grischa Niermann.

Michael Rasmussen a également avoué avoir songé au suicide, après son éviction sur le Tour 2007 alors qu’il portait le Maillot Jaune, et avoir voulu utiliser le sang de son père lors d’un contrôle antidopage. Mais une analyse de l’échantillon du sang de son père a révélé qu’il n’était pas compatible avec le sien. « Ce n’était pas facile mais mes parents avaient conscience que je me dopais pour rouler plus vite, a-t-il précisé. Je devais utiliser les mêmes méthodes que mes concurrents afin de pouvoir lutter avec eux. »

Photo : Scanpix

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 53 = 56