Peter Sagan se voit remporter un 4e titre mondial consécutif

Peter Sagan, qui vient d’être sacré champion du monde pour la troisième année consécutive, considère qu’un quatrième titre mondial n’est pas impossible malgré le parcours très difficile du prochain championnat du monde d’Innsbruck (Autriche).

« Non, rien n’est impossible, a-t-il déclaré à la Gazzetta dello Sport. Dimanche dernier, on a eu 3 600 mètres de dénivelé, donc on en est pas très loin. Avec un programme ajusté, je pense que je pourrais m’imposer, mais nous verrons. Si j’ai la même forme que lorsque j’avais terminé avec Nibali sur Tirreno-Adriatico (en 2012)… »

Dévoilé la semaine passée, le parcours du prochain championnat du monde sera en effet très corsé. En effet, 265 kilomètres de course et environ 4 700 mètres de dénivelé positif sont au programme de la course en ligne Elites Hommes, ce qui équivaut à une grosse étape de montagne sur le Tour de France. Après 80 kilomètres en ligne, les coureurs devront parcourir à 6 reprises un circuit de 24 kilomètres, avec la montée d’Igls (7,9 km à 5,7 %). Puis il entameront une nouvelle boucle avec la montée d’Igls et celle de Gramartboden (2,8 km à 11,5 % avec des passages à 25 %).

« C’est clair, il devra modifier son corps, perdre du poids, perdre de la puissance, tout. En travaillant sur ça, il pourrait également gagner un Tour de France tracé d’une certaine manière. Mais c’est une discussion complexe. » a déclaré Roberto Amadio, l’ancien directeur sportif de Peter Sagan chez Liquigas.

Le profil du prochain championnat du monde d’Innsbruck

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 14 = 17