Nicola Ruffoni clame son innocence

Quelques jours après l’annonce de son contrôle positif, Nicola Ruffoni (Bardiani-CSF) a tenu à s’expliquer. L’Italien clame en effet son innocence et explique que ce contrôle positif pourrait être dû à une infection de la prostate :

« Après avoir été contrôlé positif lors d’un test effectué le 25 avril et après le choc des premières heures, je veux préciser quelques éléments : je n’ai jamais utilisé de substances interdites pendant ma carrière professionnelle.

J’ai changé mon régime au cours des derniers mois et donc mon style de vie. J’essaie de trouver une explication logique à ce qui m’est arrivé, d’étudier tout ce que j’ai fait au cours des derniers mois.

Ce qui pourrait être lié à la présence d’hormones de croissance dans mon urine pourrait être dû à l’infection grave de la prostate dont j’ai souffert entre le 20 mars et le 20 avril, et qui m’a forcé à arrêter de rouler et de prendre des antibiotiques. Je vais contacter un endocrinologue pour en savoir plus.

Je sais que ma carrière est en jeu et je suis également conscient que je n’ai pas essayé de tricher. Je vais attendre le test de l’échantillon B et essayer de me défendre ma crédibilité jusqu’à la fin. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 23 = 24