Mondiaux : la présélection de l’équipe de France

Le sélectionneur de l’équipe de France Cyrille Guimard a dévoilé une présélection de 15 coureurs pour la course en ligne des championnats du monde de Bergen (Norvège).

Et les heureux élus sont : Julian Alaphilippe (Quick-Step), Tony Gallopin (Lotto Soudal), Anthony Roux (FDJ), Lilian Calmejane (Direct Energie), Warren Barguil (Sunweb), Flavien Dassonville (HP BTP-Auber93), Julien Duval (AG2R La Mondiale), Cyril Gautier (AG2R La Mondiale), Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale), Matthieu Ladagnous (FDJ), Olivier Le Gac (FDJ), Kévin Ledanois (Fortuneo-Oscaro), Florian Vachon (Fortuneo-Oscaro), Anthony Pérez (Cofidis) et Julien Simon (Cofidis).

Julian Alaphilippe (Quick-Step), Tony Gallopin (Lotto Soudal), Anthony Roux (FDJ) et Lilian Calmejane (Direct Energie) sont déjà assurés d’y participer. Cyrille Guimard doit donc encore sélectionner 5 coureurs.

La surprise de cette présélection est avant tout l’absence de sprinteurs : Bryan Coquard, Arnaud Démare et Nacer Bouhanni ne figurent en effet pas dans cette liste. Cyrille Guimard justifie son choix de la manière suivante :

« J’ai décidé de ne pas prendre de sprinters cette année. Je préfère emmener un coureur de plus qui bossera, et se mettra au service du collectif. J’ai une nouvelle fois bien étudié le circuit, notamment avec les images de la vidéo qui ont été faites par l’équipe de France lorsque Emmanuel Brunet et Julien Thollet sont allés en repérages là-bas. Je suis revenu après ce visionnage auprès d’Emmanuel Brunet afin de prendre plus amples renseignements, puis ma décision a été prise.

Je sens que la pression de la saison a eu raison de Bryan Coquard qui de surcroît a chuté deux fois en course ces dernières semaines. Arnaud Démare lui ne se sentait pas en capacité de bien représenter correctement les couleurs de la France au mondial norvégien. J’ai vu aussi Nacer Bouhanni à Plouay. Et comme si en Bretagne, il y a sprint massif à Bergen, il ne peut pour le moment faire au mieux qu’une place d’honneur. Nacer, du fait de sa grave chute au Yorkshire, peine encore face aux gros sprinters, qu’il a pour certains, déjà battus par le passé. Mais là, actuellement, il est un ton en-dessous d’eux. Il n’a pas encore repris ce cran qu’il avait avant cette sévère chute en Grande-Bretagne, cette année. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


6 + 3 =