Jonathan Breyne au fond du trou

Tout comme Michael Rogers, Jonathan Breyne a été provisoirement suspendu par l’UCI en raison d’un contrôle positif au clenbutérol. Au lendemain de cette annonce, le Belge, anéanti par ce contrôlé positif, a tenté de mettre fin à ses jours. Il a été conduit à l’hôpital de Gand après avoir pris une surdose de médicaments.

« J’ai eu son amie au téléphone jeudi soir. Il aurait pris une grande quantité de médicaments, mais heureusement, il a été pris en charge à temps. Les nouvelles sont plus rassurantes et il devrait pouvoir quitter l’hôpital ce week-end » a expliqué Willy Teirlinck, le directeur sportif de To Win-Josanteam, la future équipe de Jonathan Breyne.

Après avoir passé une nuit en observation, Breyne a pu quitter l’hôpital et rentrer chez lui.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


21 + = 25