Anthony Roux : « Les adversaires étaient moins impériaux »

Réaction du champion de France Anthony Roux (Groupama-FDJ), 3e de la Clásica San Sebastián 2018 :

« Sans avoir couru le Tour de France, c’est vraiment compliqué d’être très fort sur cette course. Mais bon, j’ai fait un bon Tour de Wallonie, et ça m’a mis en confiance pour ici. Je pensais que la dernière bosse se monterait plus vite que ça, et j’ai senti que les adversaires étaient moins impériaux. Je me suis dit : « Putain, je suis encore là ! ». Je dois basculer dixième en haut, mais, après, j’ai assuré dans la descente.

Il y a eu un bon boulot de Rudy Molard pour me placer pour le final, et j’ai gagné le sprint du petit groupe qu’on était, avec Van Avermaet dedans en plus (4e). Je ne pensais pas faire un podium, je visais plus un top 10, ce qui était déjà pas mal. Donc, c’est vraiment satisfaisant. »

Source : L’Equipe

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 39 = 41