Arnaud Jouffroy dit stop

Non retenu par l’équipe Telenet-Fidea, le Français Arnaud Jouffroy a décidé de mettre un terme à sa carrière, à seulement 23 ans. Alors qu’il était annoncé chez les amateurs, le spécialiste du cyclo-cross a finalement choisi de raccrocher le vélo. Il estime qu’il en a « assez chier » et « que le jeu n’en vaut plus la chandelle ».

« J’ai envie d’essayer autre chose. Au fond de moi, j’ai pris conscience que j’étais vraiment moins bien sur le vélo depuis quelques temps. Je ne prends pas le même plaisir qu’auparavant. Et puis, il y a aussi des raisons financières. Je considère que le jeu n’en vaut plus la chandelle. J’aime toujours le cyclisme. Mais je ne suis pas prêt à tout pour être coureur professionnel » a déclaré Arnaud Jouffroy à directvelo.

« Disons que je suis lassé d’en chier tous les jours sur le vélo, a poursuivi le Français. Je fais de plus en plus d’efforts, mais j’ai l’impression qu’au plus je m’entraîne dur, et au moins les résultats suivent derrière. J’essaie donc d’être réaliste. Le cyclisme est un sport magnifique et j’ai toujours la passion… mais je pense que sur le vélo, soit on se donne à 100% soit on arrête. Il ne peut pas y avoir de compromis. Pour être professionnel, il faut être prêt à sacrifier beaucoup de choses à côté. Il faut faire des choix difficiles… Moi, je n’ai plus envie de tout sacrifier sans avoir la certitude d’aller chercher des résultats. »

« J’avais déjà envisagé plusieurs fois d’arrêter le cyclisme mais mes résultats de ces dernières semaines ont définitivement fait pencher la balance. Mentalement, je pense avoir assez donné. Aujourd’hui, j’assume totalement mon choix d’arrêter ma carrière. Je me sens déjà mieux à l’idée d’avoir arrêté. A partir du moment où je suis rentré dans ce système professionnel, j’ai un peu décroché. Ce n’est plus la passion qui prime. Moi, ce que j’aime sur le vélo, c’est me faire mal et aller gagner des courses, c’est tout. La culture du vélo, je ne l’ai jamais eu comme les gars qui sont fils de coureur ou autre… Au mois de juillet, je ne regarde pas le Tour de France par exemple ! Il y a d’autres choses plus importantes dans la vie. »

Arnaud Jouffroy est également revenu sur ses projets pour les prochaines années. Même s’il va continuer de rouler, le natif de Senlis aimerait désormais devenir pompier. « Je vais continuer de rouler pour le plaisir, car je veux bien que l’on comprenne que j’adore la pratique du cyclisme. Je me suis régalé durant pas mal de temps sur le vélo et je garderai de très bons souvenirs de ces années sur deux roues. Pour la suite, j’aimerais devenir pompier. J’envisage aussi de rester dans le monde du cyclisme, mais je ne sais pas encore comment… Actuellement, ma seule certitude est de ne plus vouloir en chier toute ma vie sur le vélo alors que financièrement et sportivement, je ne suis pas satisfait » a-t-il conclu.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


10 + = 12