Armstrong : l’UCI complice

Armstrong - UCI complice

Dans une entrevue accordée avec le Daily Mail, Lance Armstrong a avoué que l’ancien président de l’UCI Hein Verbruggen (1991-2005) l’avait aidé à éviter un contrôle antidopage positif en 1999 et qu’il était au courant de sa consommation de drogues.

« C’était un an après l’affaire Festina, notre sport était au bord du gouffre et il fallait une solution pour éviter le plongeon. Croire que je protège ces gars après ce qu’ils m’ont fait, c’est ridicule. Je ne vais pas mentir pour les couvrir. Je les déteste. Il m’ont jeté sous le bus. J’en ai fini avec eux » a déclaré l’Américain.

Hein Verbruggen a quant à lui toujours nié son implication dans ces affaires de dopage.

Source : Eurosport / Photo : Thao Nguyen, Associated Press

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 50 = 55